Ouargla : Retour en force de la mobilisation | El Watan
toggle menu
vendredi, 15 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191114


Ouargla : Retour en force de la mobilisation

06 septembre 2019 à 19 h 40 min

Ce vendredi 6 septembre a connu un retour en force de la mobilisation citoyenne à Ouargla, ou les dernières semaines ont connu une baisse drastique de la participation aux marches du vendredi pour diverses causes, notamment une montée de la violence verbale et parfois physique sur les lieux de regroupement qui a motivé une réticence à sortir.

Le retour des classes et sans doute, des températures plus clémentes ces derniers jours ont favorisé cette nouvelle dynamique qui a boosté le Hirak avec la mobilisation des enseignants et des universitaires qui ont ont conduit le peloton ce 29e vendredi brandissant haut et fort la volonté d’en découdre avec les dissensions qui ont laminé le mouvement grandiose des premières semaines de mobilisation. Pendant tout l’après-midi et dés la fin de la prière du vendredi, des dizaines de personnes ont donc rejoint la place de la rose des sables au cœur de la ville pour le regroupement hebdomadaire, avec cette fois-ci une affluence remarquable au fur et à mesure que le cortège se réunissait avec une banderole principale mettant en évidence qu’un accord a été atteint par rapport à la mise en place d’un dialogue local. Le principal slogan étant « Espace du débat libre » et « la lutte continue à Ouargla », les marcheurs ont longtemps scandé « Non aux élections organisées par les gangs », « Bensalah, Gaid Salah dégagez »,  « Nous marcherons jusqu’à votre départ » et « Gaid Salah, l’article 7 et 8 pouvoir au peuple », parmi les plus répétés.

Nouvelle dynamique

A souligner que depuis le 9 aout, des anciens du mouvement des chômeurs, rejoints par des jeunes de différentes obédiences politiques ayant participé aux différentes contestations sociales des dernières années, ont décidé d’insuffler une nouvelle dynamique au Hirak avec notamment le lancement d’une page Facebook @Harak.Ouargla destinée à donner les mots d’ordre et préparer les banderoles et les slogans selon l’actualité de la semaine. Une semaine marquée par la présence à Ouargla du vice-ministre de la défense nationale qui a lancé à partir de la 4e région militaires ses appels à l’organisation d’une présidentielle avant la fin de l’année en cours et la convocation du corps électoral d’ici au 15 septembre prochain. Une reprise des débats populaires de la rue, chaque mercredi à la place du 27 février 1962 a également donné de la ferveur au mouvement à la faveur du retour de vacances des enseignants du supérieur, montant au créneau depuis le début du Hirak avec un encadrement continu des débats devant les campus et dans les places publiques.

 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!