toggle menu
dimanche, 17 février, 2019
  • thumbnail of elwatan09072018

Meeting du FLN à la Coupole pour le 5e mandat : Le show de l’absent

10 février 2019 à 11 h 15 min

Images d’archives d’un Bouteflika en bonne santé, affiches pro-5e mandat, chants patriotiques… Le Front de libération nationale (FLN) a animé hier à la Coupole Mohamed Boudiaf, sur les hauteurs d’Alger, un meeting au cours duquel l’ancien parti unique a réitéré son appel en faveur de la candidature pour un 5e mandat du président sortant Bouteflika, lors de la prochaine élection présidentielle, alors que le concerné lui-même n’a pas encore fait part de ses intentions.

Présidé par Moad Bouchareb, coordinateur provisoire du parti, qui est également président de l’APN, le rassemblement à vu la participation de l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, pressenti comme directeur de campagne de Bouteflika, Habba El Okbi, secrétaire général de la présidence de la République, des ministres en exercice, des députés et des dirigeants du parti.

Ce meeting, qui intervient plus d’une semaine après l’annonce par quatre partis de l’alliance présidentielle (FLN, RND, TAJ et MPA) de leur soutien officiel à une candidature du président Bouteflika à un 5e mandat, a drainé des milliers de militants, de sympathisants et de spectateurs. Beaucoup d’entre eux ont été acheminés depuis plusieurs wilayas du pays via de nombreux bus affrétés pour l’occasion.

Retardé d’une heure, le meeting a débuté avec la diffusion d’images d’archives montrant des extraits de discours de Bouteflika datant des années 60’ alors qu’il était déjà ministre de la Jeunesse et des Sports et ministre des Affaires étrangères, et de ses visites sur le terrain pendant son règne décrié de près de vingt ans à la tête de l’Etat.

La diffusion de cette vidéo n’a pas pour autant déchaîné l’enthousiasme des sympathisants du parti, qui pour beaucoup arboraient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : «Bouteflika, notre serment pour l’Algérie», ou «Bouteflika dyalna». Lors de son intervention, Moad Bouchareb, après avoir longtemps tressé des lauriers au président sortant et vanté le bilan de ses quatre mandats précédents, a fait savoir que son parti présentait officiellement le président sortant comme candidat pour un nouveau mandat.

«En votre nom, et par devoir de gratitude (…), je suis honoré d’annoncer que le FLN présente le moudjahid Abdelaziz Bouteflika comme candidat à la prochaine élection présidentielle, en signe de reconnaissance pour sa bonne gouvernance, ses choix judicieux et les acquis engrangés par l’Algérie sous sa présidence», a affirmé le coordinateur provisoire du parti, sous les ovations de la salle, parée de posters à l’effigie du président Bouteflika et de messages à sa gloire. «Le nouveau mandat du Moudjahid Bouteflika est votre demande et une demande de tous les Algériens à travers le pays afin de consacrer la stabilité et poursuivre la construction du pays», a-t-il ajouté.

Affirmant que les élections prochaines seront une «fête électorale et démocratique», Moad Bouchareb a exhorté les militants de son parti à s’engager avec «force» dans la campagne électorale autour du candidat FLN.  «La victoire est a votre portée», a lancé le coordinateur provisoire du parti. Le meeting s’est terminé avec une scène surréaliste lorsque Moad Bouchareb a remis symboliquement un cadre de Bouteflika au secrétaire général de la présidence de la République. Pressé par ses partisans de briguer un nouveau mandat, le président Bouteflika, quasiment invisible en public et gravement diminué par les séquelles d’un AVC, maintient toujours le suspense, à moins d’un mois de la clôture du dépôt des candidatures.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!