Le business juteux des cours particuliers | El Watan
toggle menu
lundi, 15 août, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Ils plombent chaque année le budget des parents d’élèves

Le business juteux des cours particuliers

26 décembre 2021 à 12 h 02 min

C’est devenu systématique. Dès la rentrée scolaire, les parents cherchent les meilleurs enseignants pour inscrire leurs enfants pour des cours particuliers. Le motif est souvent lié au manque de suivi à l’école et à la volonté de garantir la réussite de leurs enfants à tout prix.

Ce n’est un secret pour personne. Les cours particuliers sont devenus un commerce. Avec registre de commerce ou sans, les enseignants s’y adonnent à volonté, surtout qu’ils estiment être mal rémunérés. Pour se faire connaître, tous les moyens sont bons.

Publicités sur les réseaux sociaux, sur les plateformes d’annonces et même des cours gratuits sur YouTube sont les plus utilisés. Ceci s’ajoute au «téléphone arabe» et aux différentes recommandations dans les réseaux familiaux et de connaissances. «Je suis un diplômé de l’Ecole normale supérieure (ENS). Je n’ai pas trouvé d’emploi dans le secteur de l’éducation.

C’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’aller vers les cours particuliers. J’enseigne les mathématiques. J’ai loué une salle et j’ai plus d’une centaine d’inscrits à longueur d’année», déclare Nidhal, un jeune enseignant. Son business est si lucratif qu’il arrive à payer 6 mois d’avance son loyer qui dépasse les 75 000 DA le mois.

Son astuce : donner des cours à prix réduit qui ne dépasse pas les 2000 DA le mois. Dans sa stratégie commerciale, il dévoile qu’il préfère travailler avec plusieurs groupes d’élèves à longueur d’année que d’avoir une poignée de «clients» pour une durée limitée.

C’est le même cas pour les langues. Beaucoup de diplômés des départements d’anglais, français et espagnol donnent des cours particuliers pour les élèves. En freelance ou dans des écoles, le lieu est moins important par rapport au gain financier. Nour El Houda, jeune diplômée, a eu son mastère en interprétariat en 2019.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!