Inquiétudes sur les hausses des quantités utilisées | El Watan
toggle menu
vendredi, 03 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Consommation abusive des antibiotiques et Covid-19

Inquiétudes sur les hausses des quantités utilisées

23 novembre 2021 à 12 h 00 min

Selon les données de l’étude du ministère de la Santé réalisée dans neuf CHU du pays, il est clairement avéré qu’il y a une «hausse inquiétante de la prescription d’antibiotiques» de 2018 à 2019.

La prescription abusive dans le secteur public et privé et la surconsommation des antibiotiques avant et après la Covid-19 ont fait l’objet d’un débat entre spécialistes au ministère de la Santé dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de lutte contre la résistance aux antimicrobiens, placée sous le thème «Antimicrobiens à utiliser avec prudence».

Le rôle des pharmaciens d’officine et des pharmaciens hospitaliers a été largement évoqué, car ils constituent le rempart efficace à ce phénomène qui prend de l’ampleur dans notre pays et dans le monde. A l’ouverture des travaux, le Pr Abderrahmane Benbouzid, ministre de la Santé, a mis en garde contre l’usage excessif des antibiotiques.

Il a indiqué que la célébration de cette Journée intervient dans un contexte marqué par la propagation de la pandémie et cette semaine de sensibilisation revêt une «importance majeure, sachant que la résistance aux antimicrobiens nécessite le recours à des médicaments coûteux, prolonge la période de maladie et de traitement et accable les familles et la société».

Le ministre de la Santé s’engage à mettre en œuvre le plan d’action national de lutte contre la résistance aux antimicrobiens. Cette Journée, a t-il souligné, permet d’évaluer la résistance et la sensibilisation au bon usage des antimicrobiens, notamment les antibiotiques pour une meilleure prévention, et elle s’inscrit également, a-t-il ajouté «dans le cadre du plan d’action national visant à faire connaître au grand public, aux professionnels de la santé humaine et animale, la problématique de l’antibiorésistance et à les sensibiliser quant aux conséquences qui peuvent en résulter».

La mise en œuvre de la stratégie nationale au sein des établissements de santé ainsi que la mise en place de mesures prioritaires pour une maîtrise de la consommation des antimicrobiens, notamment les antibiotiques, interviendra, a-t-il déclaré, avec la création d’une commission nationale multidisciplinaire chargée du contrôle de la consommation des antimicrobiens qui travaille en coordination avec des réseaux de contrôle de la résistance aux antimicrobiens et qui participe à la validation du guide thérapeutique.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!