Bensalah, le «parfait» commis du système | El Watan
toggle menu
lundi, 18 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Il s’est éteint hier à l’âge de 80 ans

Bensalah, le «parfait» commis du système

23 septembre 2021 à 11 h 30 min

Quoique discret, ou plutôt effacé, Bensalah a été au premier plan de la scène politico-institutionnelle algérienne depuis le début des années 1990.

L’ancien chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah (9 avril 2019 – 12 décembre 2019), s’est éteint mardi à l’âge de 80 ans. L’homme, qui souffrait d’une maladie depuis de longs mois, a occupé plusieurs hautes fonctions de l’Etat ces 30 dernières années.

Ayant entamé sa carrière politique en tant que député de la wilaya de Tlemcen en 1977, sous les couleurs du Front de libération national (FLN), parti unique à l’époque, Abdelkader Bensalah est arrivé jusqu’au palais d’El Mouradia qu’il a eu à occuper pendant un peu plus de huis mois en 2019, à la suite de la démission, sous la pression populaire, de Abdelaziz Bouteflika, qui voulait briguer un 5e mandat, un certain 2 avril 2019.

Quoique discret, ou plutôt effacé, Bensalah a été au premier plan de la scène politico-institutionnelle algérienne depuis le début des années 1990.

Lire la suite de l’article dans l’édition papier


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!