A la une Sports
 

Changement à la tête de la SSPA/USM Bel Abbès

Hasnaoui Okacha appelle à la sauvegarde du club d’une implosion imminente

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.07.17 | 12h00 Réagissez

Le président par intérim du conseil d’administration de la SSPA USM Bel Abbès, Okacha Hasnaoui, a, pour sa première sortie médiatique, appelé hier à entamer des actions prioritaires pour la sauvegarde du club en proie à une «crise gravissime».

Dans un communiqué de presse, M. Hasanoui souligne qu’à la veille de l’entame de la nouvelle saison sportive 2017-2018, l’USMBA se débat, comme à l’accoutumée, dans des problèmes récurrents résultant de «luttes intestines, de rapine et d’ambitions démesurées de personnes en quête de notoriété et parfois de rentiers sans scrupules, d’aventuriers et le plus souvent d’opportunistes de tout bord pour lesquels le club est devenu, toute honte bue, une vache à traire».

L’industriel Okacha Hasnaoui fait un constat sévère de la situation que connaît le club et qui a atteint cette année son paroxysme avec un degré de gravité tel que l’avenir même du club s’en trouve sérieusement menacé. «Devant ce constat alarmant, un groupe de sympathisants (…) s’est engagé, avec le concours de toutes les bonnes volontés, dans une entreprise de sauvegarde dont l’unique credo est la préservation du club du risque certain d’implosion», indique le communiqué.

Et d’ajouter : «Les errements multiples du passé doivent servir de leçon et être impérativement mis à profit par l’ensemble des membres de la grande famille sportive bel-abbésienne, chacun selon son expérience et sa conscience, pour renforcer les rangs autour d’un projet sportif rassembleur reposant sur une base solide qui reste le seul garant pour pérenniser le club au-delà des hommes et des contingences du moment.» Ainsi, dans une première étape, le conseil d’administration du club a, après avoir entériné la démission de M. Chiker, immédiatement désigné M. Hasnaoui en qualité de président par intérim du CA.

Selon le communiqué de la SSPA USMBA, le nouveau patron du club a, aussitôt, procédé au maintien du directeur financier, désigné M. Benayad en qualité de directeur général de la société et renouvelé sa confiance au staff technique, à sa tête l’entraîneur Cherif El Ouazzani.
Parmi les actions envisagées par la nouvelle équipe dirigeante, l’on prévoit notamment le règlement des arriérés de salaire des joueurs cadres encore sous contrat pour éviter la saisine de leur part de la commission des litiges (CRL) et le lancement, sous le contrôle et la supervision exclusive du staff technique, du recrutement de nouveaux joueurs.

Il est question également, selon le communiqué, de procéder au règlement du litige financier datant de l’année 2015 relatif au paiement des salaires dus à deux joueurs étrangers suite à l’injonction de la FIFA, ce qui expose le club au risque de défalcation de six points en cas de non-paiement à l’échéance fixée, ainsi que le règlement des différents litiges en vue de la levée de la mesure d’interdiction de recrutement prise par la ligue nationale à l’encontre du club.

Dans une seconde étape, le conseil d’administration a décidé d’entamer le chantier d’assainissement et de réorganisation des structures internes du club, d’attirer de nouveaux sponsors, d’ouvrir le capital social, de lancer une action d’audit des comptes du club, de réviser la composante humaine de l’assemblée générale des actionnaires et de poursuivre les consultations avec l’ensemble des acteurs sportifs et économiques dans le cadre de la mise en place d’un projet sportif rassembleur et solvable. 

Abdelkrim Mammeri
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie