Régions Ouest Tlemcen
 

Tlemcen : Une journée dédiée aux métiers de l’optique

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.05.18 | 12h00 Réagissez

Sous le slogan «La vue est une question de santé avant d’être un commerce», l’Association des opticiens et lunetiers de Tlemcen, l’unique association agréée au niveau national, a organisé, la semaine dernière, au Centre des études andalouses de Tlemcen, une journée scientifique nationale d’optique médicale.

Plus d’une centaine d’opticiens-lunetiers, venus de différentes wilayas du pays, ont pris part à cette journée dédiée aux métiers de l’optique. Cette journée scientifique, la première du genre, s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle vision de la corporation des opticiens, qui plaide pour la mise en place d’un système de formation continue leur permettant d’être au diapason des évolutions fulgurantes que connaît le monde de l’optique, notamment les lentilles de contact, ce dispositif optique qui permet de corriger la vue d’une façon confortable, discrète et donne une apparence plus agréable à l’œil.

«La formation continue nous permettra d’acquérir et d’actualiser nos connaissances et nos compétences afin de répondre aux besoins de nos clients en termes de conseil médical quant au choix de meilleures solutions en matière de produits optiques», explique Dib Issam, vice-président de l’association.

Par ailleurs, il n’a pas omis de mettre le doigt sur un problème inquiétant qui mine la profession. Selon lui, le métier d’opticien-lunetier est sérieusement menacé par une activité parallèle illégale accomplie par des personnes qui n’ont aucune notion en optométrie et qui se substituent à l’opticien, en proposant aux clients des lunettes de vue à bas prix sur la base d’un simple essayage.

Cette pratique contraire à la loi est, selon M. Dib, l’œuvre de simples lunetiers attributaires d’un registre du commerce pour vente de lunettes non-optiques et des artisans spécialisés dans la réparation des lunettes.

Pour contrer ces faux opticiens qui continuent d’exercer dans l’impunité, sans pour autant se soucier de la santé des citoyens, l’Association des opticiens-lunetiers a confectionné un logo distinctif propre aux opticiens-lunetiers. «Il est affiché sur les enseignes et apposé même sur les cachets humides de l’opticien-lunetier pour les besoins de remboursement des frais auprès de la CNAS. Ce sont les seules solutions dont nous disposons pour nous différencier des commerçants de lunettes», conclut M. Dib.
                    

O. El Bachir
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...