Régions Ouest Tlemcen
 

Retards dans la réalisation des logements à Tlemcen

Les autorités prônent «la tolérance zéro»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.01.18 | 12h00 Réagissez

Les autorités prônent «la tolérance zéro»

Aucun retard n’est toléré et tous les projets doivent être livrés dans les délais et les conditions techniques fixés dans le cahier des charges. Tel est le leitmotiv du wali de Tlemcen lors d’une visite d’inspection des différents projets de logements, tous types confondus, entamée ce jeudi dans les daïras de Tlemcen.

La bonne nouvelle à retenir, c’est que les 730 logements AADL du projet de 2000 logements, érigés à Oudjelida, par une entreprise turque, sont achevés. Malheureusement, les travaux d’aménagement extérieurs présentent des défauts grossiers, ce qui explique parfaitement, comme l’avait souligné le wali, «l’absence de suivi des travaux et le non-respect du cahier des charges».

Le wali a tout de même fixé la fin du mois de juin prochain comme date butoir pour l’attribution des logements à leurs propriétaires. Il a, par ailleurs, instruit les services concernés d’activer la réalisation de l’ensemble des commodités d’accompagnement pour offrir aux citoyens un cadre de vie plus ou moins acceptable. Cette visite, consacrée essentiellement aux projets de construction de logements, a débuté à Mansourah, où le premier responsable de la wilaya s’est enquis du taux d’avancement des travaux de réalisation de 3501 logements tous types confondus.

Dans la commune de Tlemcen, le chef de l’exécutif a visité les différents projets du secteur de l’habitat, mis en chantier, pour la réalisation de 3066 unités. A Chetouane, le wali s’est arrêté sur le projet de réalisation de 1000 logements sociaux locatifs et le chantier de l’habitat rural groupé. Au niveau de chaque chantier, le chef de l’exécutif n’a cessé de relever des carences et de recommander aux services concernés de prendre les mesures qui s’imposent pour y apporter les correctifs nécessaires. Par ailleurs, il a exigé des entreprises réalisatrices de redoubler d’efforts pour respecter les délais de réalisation et se conformer au cahier des charges. «Nous devons livrer ces logements à leurs bénéficiaires avec les commodités d’accompagnement nécessaires et dans les meilleurs délais, c’est la moindre des choses que nous devons faire pour nos concitoyens», a exigé le wali.

O. El Bachir
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...