Régions Ouest Tlemcen
 

Béchar : Une cinquantaine de jeunes du filet social mis au chômage

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.05.17 | 12h00 Réagissez

La direction de l’action sociale (DAS) leur a signifié que leur contrat, qui arrive à expiration, ne sera pas reconduit dans les prochaines semaines.

Le statut précaire des jeunes du filet social continue de susciter la colère des concernés. Hier, des jeunes, en majorité des  filles, étaient massés dans l’enceinte du siège de la wilaya pour demander audience aux responsables et leur exprimer leur désarroi face à une situation qui perdure des années et qu’ils qualifient d’«extrêmement précaire».

Recrutés au milieu des années 1990 dans le cadre du filet social, ces jeunes continuent, affirment-ils, à occuper encore des postes administratifs à travers les antennes éparpillées de la commune de Béchar. En 2011, ils ont été repêchés par la Direction de l’action sociale (DAS) qui leur a établi un contrat à durée déterminée, renouvelables.

Mais, cette direction sociale leur a signifié, ces derniers jours, que leur contrat arrive à expiration et ne sera plus reconduit. Une annonce dure pour cette catégorie sociale qui va connaître une interruption de travail. «Depuis plus de 20 ans, nous continuons encore à conserver notre statut précaire du début de notre recrutement. Nous n’avons pas cessé de demander notre intégration dans la Fonction publique, mais personne n’a daigné nous accorder la moindre attention et nous sommes pour la plupart des soutiens de famille», protestent énergiquement ces laissés-pour-compte.                                                                    

M. Nadjah
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie