Régions Ouest Tlemcen
 

Ghazaouet

173 détenus en formation

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.10.17 | 12h00 Réagissez


Plusieurs détenus de l’établissement pénitencier de Sidi Amar à Ghazaouet ont l’opportunité de suivre une formation professionnelle pour acquérir un métier ou une qualification qui constitue l’un des outils essentiels leur permettant de retrouver leur place dans la société après leur libération. Ils sont 173 détenus, dont 13 filles, à avoir opté pour une formation qualifiante pour pouvoir intégrer le marché du travail une fois
leur peine expirée.

Les formations proposées concernent les métiers d’aide-maçon, peintre en bâtiment, aide installateur en sanitaire et gaz, aide électricien bâtiment, piquage et montage de vêtements, agent d’entretien des espaces verts. Pour ce qui est des opportunités de formation dédiées aux jeunes ayant rompu avec le cursus scolaire, et en quête d’une formation professionnelle à même d’assurer leur insertion dans le monde du travail, le centre de formation propose une pléiade de formations relatives aux métiers du bâtiment et des travaux publics, à la mécanique, l’électricité, l’électronique et l’informatique et aux métiers relevant de l’artisanat. Cette année, à l’occasion de la nouvelle rentrée professionnelle, 521 nouveaux stagiaires ont intégré le centre pour une formation diplômante ou qualifiante en mode résidentiel, par apprentissage ou en cours du soir. Ils sont répartis sur 22 sections. Dans la perspective d’adaptation aux besoins du développement et de la spécificité de la région, en l’occurrence la pêche, sont programmées, entre autres, des formations de ramendeur et agent aquacole.

O. E. B.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie