Régions Ouest Tiaret
 

Tiaret : Algérie Poste renforce son réseau

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.06.17 | 12h00 Réagissez

Après avoir longtemps essuyé des critiques tant de la part des usagers que des autorités elles-mêmes, la direction d’Algérie Poste tente de remédier à ses lacunes à travers un ambitieux programme de réhabilitation et subséquemment de celui destiné à élargir sa présence sur le territoire de la wilaya.

Déjà à travers les 79 bureaux disséminés sur les quatorze daïras, dont 12 bureaux de poste au niveau du seul chef-lieu de wilaya, Algérie Poste compte, selon son directeur, Kadda Lariche, ouvrir trois nouvelles agences à Torriche, relevant de la commune d’Oued-Lili, sur PCD (Plan communal de développement), un 2e bureau à Aïn Kermès, au sud-est de la wilaya, ainsi qu’à Medrissa. Quatre autres localités des plus déshéritées, soit Tidda, Sebt, Sidi Ali Mellal et Rosfa, sont concernées par des projets de réhabilitation de leurs structures postales qui ne répondent pas aux normes de travail en vigueur.

Egrenant sa feuille de route, le jeune directeur d’Algérie Poste dit que «son administration s’affaire à finaliser les dossiers de réhabilitation de trois autres bureaux à Tiaret (dans la banlieue Karman et cité Bouhenni) ainsi qu’à Naïma». Pour le programme 2017, il est prévu, souligne notre interlocuteur, «la réhabilitation et la modernisation des agences postales de la cité Chaib Mohamed, Tiaret-Tahri et Tiaret-Mohamed Boudiaf». D’autres communes et localités suivront, comme Sougueur-Safa, Tazeka à Takhemret, Dahmouni, Aïn Meriem et Chehaïma.

Jusqu’alors, la densité par rapport à la population est estimée à un bureau pour 11 500 usagers ; soit au-dessous de la norme nationale établie à 1 pour 9000 habitants. Tournant avec un effectif pour le moins réduit de 359 employés (encadrement technique et administratif compris), Algérie Poste tente de soigner ses prestations si l’on en juge par le nombre de 16 nouveaux GAB (distributeur automatique de billets) en cours d’installation.

Ces derniers porteront à 37 le nombre d’appareils mis à la disposition des usagers, d’autant qu’une nouvelle offre concernant le paiement électronique est entrée en fonction. 13 000 demandeurs de cartes magnétiques de paiement en ligne ont été enregistrés en peu de temps. L’entrain est de mise et d’aucuns parient sur une meilleur qualité de service par rapport aux réclamations nombreuses jusque-là faites à ce sujet.

Seul bémol à ce tableau : Algérie Poste ne dispose pas d’une direction à la hauteur de la réputation taillée des décennies durant.
Une proposition a été néanmoins faite au chef de l’exécutif. Il s’agit de la demande de cession d’une partie des locaux situés route des Frères Kaïdi. Cette imposante structure réalisée initialement au profit des jeunes est inexploitée, et, bien que très bien située, mérite une meilleure destination.  
                  

A. F.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie