Régions Ouest Tiaret
 

Benhadj Amar Sadek. Directeur de la laiterie de Tiaret

«Le lait en sachet sera disponible tout au long du mois de Ramadhan»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 01.06.17 | 12h00 Réagissez

«Quelques jours avant le début du mois sacré, notre production en lait et dérivés a sensiblement augmenté. Le rythme sera soutenu, sinon amélioré pour ne laisser aucun doute planer sur la disponibilité des produits laitiers».

C’est ce que nous a déclaré Benhadj Amar Sadek, directeur de l’unité Lait Sidi Khaled relevant du groupe Giplait. Ce dynamique responsable que nous avons rencontré, jeudi, dans son bureau, affairé à faire face aux incessantes demandes, s’est montré disposé et nous a expliqué que pour une meilleure distribution durant le mois du Ramadhan, une troisième équipe va travailler en appoint, décider de l’ouverture d’autres points de vente, dont l’un dans la commune de Rahouia, l’autre à Dahmouni et un autre pour le marché «Errahma» qui ouvrira ses portes au sud de la ville de Tiaret. «Actuellement, révèle notre interlocuteur, nous sommes à 135 000 litres/jour pour le lait subventionné ainsi que le lait cru dans ses trois déclinaisons». Pour le lait de vache, dont la demande reste faible, la production tourne autour de 20 000 litres/jour collectés.

Une collecte que certains jugent faible par rapport aux potentialités existantes dans la région. Disposant d’un bon réseau de 33 distributeurs, d’une bonne flotte interne, l’unité de Tiaret continue de rayonner au-delà de la wilaya pour toucher certaines localités de Tissemsilt, Laghouat, El Bayadh et Relizane. Au-delà donc de la commercialisation et de la disponibilité des produits durant le Ramadhan, les responsables de cette vieille unité ont mis en place un plan de modernisation visant une amélioration constante de la qualité pour faire face à une demande sans cesse renouvelée.

Benhadj Amar Sadek explique qu’il y a l’acquisition, dans le cadre de la concession, de la ferme pilote Haider, qui s’étale sur 1300 hectares, le renouvellement de certains équipements et l’introduction d’une laize en carton pour le lait caillé et le petit-lait. L’objectif recherché à travers la ferme, c’est d’intensifier l’élevage bovin non sans l’introduction de techniques managériales susceptibles de booster la filière. Enthousiaste et surtout optimiste quant à tenir ses engagements, le responsable de cette unité voudrait tout de même «voir les citoyens faire preuve de sagesse» car «en plus de la disponibilité du produit, il y a la qualité qui reste notre souci premier».                                

A. F.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie