Régions Ouest Tiaret
 

Scandale à Tiaret

Des élus se sont attribués des lotissements

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.11.17 | 12h00 Réagissez


Après avoir constaté que des élus, dont les 3 maires de Sougueur, Rosfa et Aïn Dzarit, auraient contrevenu à la réglementation en adjoignant leurs noms et ceux de membres de leurs familles et proches dans les listes de lotissements sociaux, le wali de Tiaret a pris la décision d’annuler les attributions de lotissements au profit de 731 personnes, soit 312 bénéficiaires à Aïn Dzarit, 221 à Rosfa et 198 à Sougueur, selon un communiqué de la wilaya. Selon le wali, «il a été constaté que dans les 3 sites, on a trouvé le nom du P/APC sortant de la commune Sougueur par ailleurs candidat à sa propre succession ainsi que des membres de sa famille. Idem pour les communes d’Aïn Dzarit et Rosfa» et «de fausses déclarations, du faux et usage de faux ont été relevés induisant de fait la traduction de leurs auteurs devant les tribunaux et, en cas de condamnations, les élus concernés seront suspendus». Cela intervient au lendemain de l’allocution prononcée devant les élus en marge de la 4e session de l’APW mais aussi à la veille des élections locales. Certains des P/APC concernés contactés disent que «les dossiers liés aux attributions sont à l’étude technique au niveau de la direction de l’Urbanisme et de la Construction bien que il soit admis que les conditions d’éligibilité devraient être scrupuleusement respectées par les APC concernées».    

Fawzi Amellal
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie