Régions Ouest Oran
 

Zone pétrochimique d’Arzew

Visite pédagogique au profit des élèves

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.01.18 | 12h00 Réagissez

Les sorties pédagogiques au profit des élèves, qui, malheureusement, se sont estompées ces dernières années au niveau de la plupart des établissements scolaires, ont repris de plus belle au lycée Emir Khaled (ex-Technicum) d’Arzew, à l’initiative de l’Association des parents d’élèves (APE).

C’est ainsi que, ce lundi, la meilleure classe, la 2e AS langues, de ce lycée, a eu droit à une sortie sur site à la zone pétrochimique d’Arzew, plus précisément au niveau du complexe GNL 1. La semaine passée, ce sont les 2 premiers élèves de chaque classe des 3 niveaux (le lycée en compte 24) qui ont eu la chance de visiter de très près différents complexes : le GP 2 pour les 1res  AS, le GNL 2 pour les 2es AS, et le GP 1 pour les 3es AS.

Pour sélectionner la meilleure classe du lycée, l’APE recourt à un calcul différent de celui adopté par l’administration, à savoir : la moyenne de la plus forte note trimestrielle et de la plus faible de la classe. «Ce qui fait qu’une très faible note peut faire chuter la moyenne d’une classe, même si cette classe a une bonne moyenne générale, et donc pas de sortie. Ceci va créer une dynamique de classe, où les bons élèves vont pousser les autres à faire plus d’efforts pour ne pas les en priver.

L’objectif est de hisser le niveau de la classe», dira le président de l’APE du lycée Emir Khaled, Heddar Lakhdar. Pour rappel, ce dernier prône, depuis longtemps, une autre approche de ce type d’association, qu’il définit comme «une APE de la classe», et non de l’établissement. Il s’explique : «Quand vous sollicitez les parents des élèves de tout l’établissement pour une assemblée, vous avez au grand maximum une vingtaine sur plus de 800 qui répondent présent.

Par contre, avec l’APE de la classe, les parents se sentent plus concernés, parce qu’il s’agit de la classe de leur enfant, et même s’il n’y a que 5 ou 6 qui répondent présent, on parvient à en impliquer plus d’une centaine. La différence est de taille. De plus, la réunion se fait dans la salle de la classe concernée, ce qui permet aux parents de constater dans quelles conditions sont scolarisés leurs enfants et de les rendre beaucoup plus réceptifs, je dirais plus participatifs, à l’amélioration de leur scolarité.»

Ce programme de sortie s’étale sur la durée et pourrait enregistrer d’autres variantes. L’APE du lycée Emir Khaled tient à remercier les directions des différents complexes (Sonatrach Aval), qui, en répondant favorablement, ont permis à de nombreux élèves de découvrir cette zone qu’ils ne voient que de loin et qui fait partie de leur environnement quotidien.
                    

Milagh Mankour
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...