Régions Ouest Oran
 

Une mineure abusée et incitée à la débauche

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.09.17 | 12h00 Réagissez

Le procureur de la cour d’appel d’Oran a requis le maintien de la première peine, à savoir 3 ans de prison ferme, contre deux mis en cause, accusés de «détournement de mineure, attentat à la pudeur et incitation à la débauche».

Tout a commencé après que la mère de la victime a déposé plainte, signalant que sa fille a disparu. La mère expliquera également qu’à son retour, sa fille lui apprendra qu’elle a été abusée. Selon les déclarations de cette dernière, elle a été détournée par deux jeunes gens, dont l’un abusera d’elle et la prendra en photo, alors que le deuxième était témoin des faits. Suite à quoi, elle a été emmenée par le second mis en cause chez sa sœur, où elle passera la nuit et regagnera par la suite son domicile. Après avoir donné le signalement des mis en cause, ils seront arrêtés suite aux investigations. Hier, devant la cour d’appel, le premier accusé ne niera pas sa relation avec la fille, expliquant qu’elle était consentante. «Quant aux photos compromettantes, dira ce dernier, c’est elle-même qui me les a envoyées». Le second prévenu niera en bloc les accusations retenues contre lui. La défense plaidera la non-culpabilité pour le fait contre nature, insistant sur le rapport médical qui ne fait pas état de viol, ajoutant que la jeune fille a rejoint ces deux jeunes de son propre gré. L’affaire a été mise en délibéré.

Moncef S.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...