Régions Ouest Oran
 

Sidi El Bachir : Les enseignants d’un CEM se plaignent de l’insécurité

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.10.17 | 12h00 Réagissez

Sept jeunes munis d’armes blanches se sont introduits, hier en début d’après-midi, à l’intérieur du CEM Maâroufi Salah, à Sidi El Bachir, provoquant la panique chez les enseignants et les élèves.

Ce groupe d’individus s’est d’abord dirigé vers la cour du collège, où se tenait une séance de sport. Joint, hier, par téléphone, le professeur d’éducation physique nous explique ce qui s’est passé : «J’étais en train de prodiguer aux élèves la séance hebdomadaire d’éducation physique quand je vois trois individus, étrangers au collège, adossés à un mur. Je me dirige vers eux et les somme de quitter l’établissement vu qu’ils n’avaient rien à y faire.

L’un d’eux sort un couteau et me menace. Je m’aperçois que quatre autres individus étaient embusqués dans les parages. Je me dirige alors vers l’administration, et c’est là qu’ils décident de prendre la fuite». D’autres enseignants contactés affirment que ces mêmes individus armés ont tenté de s’introduire à l’intérieur d’une classe, mais un enseignant  les en a empêchés. Par crainte de représailles, les individus armés ont décidé de s’enfuir, d’autant plus que l’ensemble du collège a eu vent de cette affaire.

Les enseignants ont alors décidé de faire un arrêt de cours pour protester contre l’insécurité récurrente dont est victime leur CEM. Ils réclament que les gendarmes «débusquent ces voyous» et que ce collège soit à l’avenir mieux protégé.            
       

R. O.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie