Régions Ouest Oran
 

Renault annonce l’assemblage de la Symbol diesel à Oran

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.12.17 | 12h00 Réagissez

Al’occasion du Salon Autowest qui se tient actuellement au Centre des conventions d’Oran, la marque au losange annonce le lancement, prévu début de 2018, de l’assemblage en Algérie de la version diesel de «Renault Symbol Dernaha Djazaïria».

Cette nouvelle motorisation 1.5 dCi qui sera assemblée à Oran sera proposée à la commande au prix de 1 799 000 DA. C’est le troisième modèle qui sera ainsi assemblé à Oran. Fruit d’un partenariat entre le groupe Renault, la SNVI et le Fonds national de l’investissement (FNI), l’usine d’Oran, qui vient de célébrer son 3e anniversaire, «a dépassé ses objectifs depuis son inauguration le 10 novembre 2014», selon ses responsables.

«En trois ans, plus de 100 000 véhicules ont été assemblés sur le site oranais de Renault Algérie Production, passant de 20 000 véhicules montés en 2015, à 42 000 en 2016, pour finir cette année 2017 à 60 000 véhicules sortis des lignes d’assemblage de Oued Tlélat», a indiqué André Abboud, directeur général du groupe Renault en Algérie, lors d’une conférence de presse.

«Plus de 1060 emplois ont été créés (dont 20% de femmes) et autant de salariés ont été formés aux métiers de l’industrie automobile, et plus de 600 emplois indirects ont été créés. Renault Algérie Production travaille avec 150 fournisseurs de services et biens d’équipement», fait savoir de son côté le PDG de Renault Algérie Production, Armando Bendito-Espina.

«Cinq sous-traitants locaux accompagnent l’usine dans l’intégration locale. Le taux d’intégration a atteint actuellement 30%, le but étant d’arriver à un taux de 45% en 2023», poursuit ce responsable. Leader du marché de l’automobile depuis 12 ans en Algérie, pionnier de l’assemblage automobile, le groupe Renault affirme «encourager son réseau de fournisseurs mondiaux à s’engager aux côtés d’entreprises algériennes».

C’est le cas d’Arkas Line, armateur turc, qui vient de s’associer à CNAN-MED pour assurer par voie maritime des flux logistiques à destination de l’usine d’Oran.

Premier modèle monté en Algérie, Renault Symbol «Made in Bladi» se positionne depuis son lancement, en novembre 2014, comme le leader du marché algérien, avec plus de 83 000 ventes. «Deuxième modèle produit à Oued Tlélat, Dacia Sandero Stepway, lancé en septembre 2016, connaît une forte demande et s’est déjà hissé en 1re position des véhicules les plus vendus de son segment en Algérie, avec près de 33 000 ventes, dont 70% en motorisation diesel», détaille le groupe.

Renault a développé un vaste réseau dédié à la distribution et assure l’utilisation de la pièce d’origine certifiée, une garantie du véhicule de 3 ans/100 000 km, un service après-vente d’un an sur la pièce et la main-d’œuvre et des forfaits d’entretien tout inclus.

Renault propose, par exemple, l’offre vidange à 3890 DA toute l’année, la première étant gratuite pour la Symbol et Dacia Sandero Stepway Made in Bladi. «Selon une enquête effectuée mensuellement par un institut indépendant, 9 clients sur 10 sont satisfaits de la qualité du service Renault et recommandent Renault et Dacia», assure le groupe. Répondant à une question d’une journaliste, Armando Bendito-Espina a indiqué que le délai de livraison moyen est situé entre 60 et 75 jours après le paiement cash. 
 

Cherif Lahdiri
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...