Régions Ouest Oran
 

Oran : Le préscolaire accuse un déficit en places pédagogiques

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 28.08.17 | 12h00 Réagissez

 
	l Avec un déficit de près de 400 classes, l’éducation préscolaire se heurte à un grand nombre d’obstacles à Oran, où, pour inscrire un enfant en préscolaire dans un établissement public, il faut faire le parcours du combattant.
l Avec un déficit de près de 400 classes,...

Cette année, seulement 11 525 élèves seront inscrits au préscolaire, a indiqué la direction de l’éducation, alors que la wilaya d’Oran enregistre, chaque année, près de 18 000 nouveaux élèves en première année primaire.

Le manque de classes dans les grandes agglomérations a réduit le taux d’inscription. L’enfant en âge préscolaire ne trouve que difficilement sa place, et beaucoup de parents sont dans l’incapacité d’inscrire leurs enfants, alors que le préscolaire est obligatoire depuis 2009. Conséquences: déperditions scolaires, difficultés de concentration, échecs professionnels…pour les enfants qui n’ont pas fréquenté de maternelle ou de classe préparatoire avant leur scolarisation. Depuis 2015, et pour donner plus de chances aux enfants, la direction de l’éducation a décidé d’augmenter le nombre d’élèves par classe, en le portant à 30 au lieu de 25. Mais en vain. Nombreux sont les enfants de 5 ans qui ne trouvent pas de place au niveau des écoles primaires. Certains parents ont jeté leur dévolu sur les écoles privées ou les crèches, qui ont des classes de préscolaire.

D’autre part, à Oran, à chaque rentrée scolaire, le problème de la surcharge des classes se pose avec acuité. Dans le but de lutter contre cette situation, les services concernés engagent une course contre la montre pour se doter de nouvelles structures scolaires. Ainsi, il est prévu l’ouverture de deux lycées à El Braya et Canastel et deux écoles primaires à Tafraoui et Bir El Djir, au lieu d’une quinzaine d’établissements (6 lycées, 2 CEM et 7 groupes scolaires) comme annoncé, il y a quelques semaines, par la direction des équipements publics. Pour la prochaine rentrée, le 6 septembre prochain, 342 464 élèves des trois cycles se dirigeront vers leurs établissements respectifs, soit une hausse de 6440 élèves par rapport à l’année scolaire 2016-2017.
 

Nayla Hammoud
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...