Régions Ouest Oran
 

Oran en bref :

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 23.10.17 | 12h00 Réagissez


Cancer du sein : Sensibilisation pour un dépistage précoce

L’Association pour la promotion et le développement du sport féminin, en collaboration avec les directions de la jeunesse et des sports et de la santé et de la population, ont organisé, samedi, des portes ouvertes portant sur la lutte contre le cancer. C’est dans le cadre d’Octobre rose que cette campagne d’information s’est tenue au niveau du Palais des sports d’Oran. Les spécialistes présents ont insisté sur le dépistage précoce du cancer du sein, qui permettrait de diminuer le taux de mortalité chez les femmes. De même qu’ils ont fait le point sur l’apprentissage de l’auto-palpation des seins de façon régulière, une pratique qui permet de déceler des tumeurs de petite taille.                                        S. Moncef

 

Arzew : 26 harraga arrêtés

Hier vers 7h, 26 personnes ayant tenté d’émigrer clandestinement vers l’autre rive de la Méditerranée ont été arrêtées, a-t-on appris de la Protection civile. Il s’agit de jeunes âgés de 19 à 27 ans qui avaient pris le large à partir de la plage de Cap Carbon, dans la commune d’Arzew, à bord de  2 embarcations (de 6 mètres de long et une puissance de 40 chevaux) avant d’être repérés à 25 km du rivage, selon le communiqué de la Protection civile. Selon la même source, les candidats, tous de sexe masculin, étaient en bonne santé.  Les services de la gendarmerie étaient sur place.         Nayla Hammoud
 

Environnement  : «Les pollueurs doivent se conformer à la loi»

Une commission de wilaya a été installée par le wali d’Oran en vue de traiter du problème des entreprises qui n’hésitent pas à verser leurs produits toxiques dans la nature. «Il faut recenser ces vidangeurs privés, et ce, pour une meilleure traçabilité. Il faut qu’ils travaillent en collaboration avec la SEOR», a indiqué, avant-hier, le premier responsable de la wilaya, en s’adressant à la directrice de l’environnement. «Il faut préciser la nature des rejets. Une cellule de l’environnement de la gendarmerie veillera au respect de la loi par ces entreprises», poursuit-il. Par ailleurs, lors de sa visite entreprise, ce samedi, à la station d’épuration des eaux usées d’El Kerma, où il a pu visiter les ouvrages entrepris dans cette station d’une capacité de traitement des eaux usées de 270 000 m3/j, le wali d’Oran a tenu à souligner l’importance de la boue organique dans l’agriculture. Un véritable gisement qu’il faudra valoriser. «Il faut ainsi trouver les solutions pour son stockage», poursuit-il.              H. S.

 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...