Régions Ouest Oran
 

Oran en bref :

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.10.17 | 12h00 Réagissez


Culture : Exposition de photos et de dessins de presse

Sous le thème «Oran mon humour», le reporter-photographe et dessinateur de presse oranais Nour El Yakine Ferhaoui organise une exposition de ses œuvres à partir de demain au niveau du siège de la Régie communale des manifestations culturelles de la ville d’Oran (ACVO). Le vernissage est prévu à partir de 16h30.
Pour rappel, selon cet artiste, l’exposition «Oran mon humour» est le rendez-vous humoristique et satirique de l’automne 2017.
La manifestation regroupe un recueil de son parcours journalistique dans lequel il traite les différents problèmes sociaux et politiques dont ceux liés au phénomène de l’émigration clandestine, la santé, les prochaines élections de novembre 2017 et le Sahara Occidental. Il a pris part en sa qualité de photographe Globe Trotter à plusieurs salons et festivals internationaux. Nour El Yakine Ferhaoui est natif d’Oran en 1973 avec une formation au niveau de l’Ecole des Beaux Arts. Il a participé à plusieurs expositions en France, en Pologne et au Canada.                      T. K

Musique : Lila Borsali en concert demain

Lila Borsali donnera un concert de musique andalouse demain (jeudi) à partir de 19h au Théâtre Régional Abdelkader Alloula d’Oran. Selon l’affiche, «le concert est un voyage musical vers plusieurs régions d’Algérie et du monde sans passeport et sans visa». Le prix du ticket est fixé à 500 DA, à acheter au niveau du guichet du TRO. Née à Alger d’une famille tlemcenienne de mélomanes, poussée par son désir de chanter, Lila, dès l’âge de 11 ans, apprend à jouer de la mandoline en classe d’initiation dirigée par M. Bekkaï. Elle rejoint quelques temps après l’orchestre sénior de la prestigieuse association «Ahbab Cheikh Larbi Bensari» et en devient l’une des solistes piliers du groupe. Elle participe à de nombreux concerts et festivals ainsi que l’enregistrement d’un CD à Radio France intitulé «Nouba Zidene».

En concert, elle opte pour un instrument plus traditionnel la kouitra ; elle enrichit ses connaissances dans le domaine du patrimoine et parfait sa technique de chant. Après quelques années en France, en 2009, Lila Borsali revient en Algérie où elle enregistre son premier CD en tant que soliste. Avec l’association Les Beaux Arts d’Alger, elle participe à diverses manifestations où elle excelle dans l’interprétation de la nouba et du hawzi. Parmi ces albums, «Fraq Lahbab» en 2010, «Nouba Ghrib» en 2013 et  «Nouba Hosn Es-Selim» en 2015.                                               Zekri S.

Oued Tlélat  : Ouverture d’une salle dédiée à la médecine du travail

La visite du wali au niveau d’Oued Tlélat, hier, a été marquée par la commémoration de la date des événements du 17 octobre 1961. En effet, après avoir inauguré une salle de soins pour la médecine du travail ainsi qu’un laboratoire de prévention de la santé publique, le wali s’est rendu à la Maison de la culture d’Oued Tlélat. Ainsi, et pour commémorer la date du 17 octobre 1961, les autorités ont assisté à une opération de plantation d’arbres avant de se rendre à la Maison de la culture où une exposition de photos et d’articles de presse portant sur cette date funeste était à l’affiche.     S. Moncef

 

Sidi El Bachir  : Un nouveau marché couvert à la place de l’ancien

L’ancien marché couvert de Sidi El Bachir a été démoli pour abriter une nouvelle enceinte destinée à la commercialisation des fruits et légumes, a-t-on appris, hier, auprès du maire de Bir El Djir. L’APC a débloqué une enveloppe supplémentaire de 5 millions de dinars dans le cadre du budget primitif pour réaliser ce projet dont le coût global s’élève à 5,3 milliards de centimes. Dans ce registre, on saura que 130 box seront réalisés au rez-de-chaussée et 90 autres au premier étage, ce qui permettra de résorber le chômage et de lutter contre l’informel. Dix locaux mitoyens à l’ancien marché ont été aussi rasés et seront intégrés dans la nouvelle enceinte, apprend-on. L’APC a également procédé à l’extension du marché de proximité de Sidi El Bachir avec l’installation de 60 nouvelles tables. Pour ce qui est du marché de proximité de l’USTO, il fait actuellement l’objet de travaux de réhabilitation de toute l’enceinte y compris les 42 box, a noté la même source.                           F. A.

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie