Régions Ouest Oran
 

Oran : 5 ans de réclusion pour tentative d’homicide

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.07.17 | 12h00 Réagissez

 
	Le mis en cause a été condamné pour tentative d’homicide et conduite en état d’ivresse
Le mis en cause a été condamné pour tentative...

Le dénommé S. A., accusé de «tentative d’homicide volontaire» et «conduite en état d’ivresse», a été condamné, hier, à 5 ans de réclusion criminelle par le tribunal criminel de la cour d’Oran alors que le représentant du ministère public a requis contre lui 15 années de réclusion et un retrait de permis pour une durée de 5 années.

Les faits remontent au mois de mai 2016, la victime originaire de Mascara a été évacuée aux urgences après avoir été écrasée par une voiture au niveau de la Ville Nouvelle. Le mis en cause est immédiatement arrêté. Selon les déclarations de ce dernier, la veille, la victime et deux de ses amis, tous originaires de Mascara, avaient demandé à un ami de les accompagner à Oran pour assister à un match de football. «Ce dernier étant en état d’ébriété, ce fut moi qui ai conduit la voiture en arrivant sur Oran.

Il devait être 6h30 du matin. Il me demandera de les conduire vers un bar». Une dispute éclatera entre eux, deux des passagers de la voiture voudront s’attaquer au propriétaire de la voiture et la victime s’en prendra au mis cause. C’est là que l’accident s’est produit, affirmera le mis en cause. «En voulant démarrer, j’ai écrasé sans le vouloir la victime qui bénéficiera d’un arrêt de travail de 4 mois».

Devant le tribunal criminel, S. A. ne changera pas de déclaration jurant qu’à aucun moment il n’a prémédité cet acte — «peut-être que j’ai fait une fausse manœuvre de conduite» —, reconnaissant qu’il avait bu mais réfutera la tentative d’homicide. Cité à témoigner, le propriétaire de la voiture fera des déclarations identiques à celle de S. A. ajoutant que la victime est un récidiviste dans les affaires de violences et d’agressions. La défense du mis en cause S. A. plaidera les circonstances atténuantes de son mandant expliquant qu’il s’agit d’un accident.                                                               

S. Moncef
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...