Régions Ouest Oran
 

Nouvelles d'Oran

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 28.12.17 | 12h00 Réagissez

- Aïn El Bia : Un budget mobilisé pour l’aménagement de haï Es-Salam

Une subvention de 10 milliards de centimes a été octroyée, hier, par le wali d’Oran, pour l’aménagement de haï Es-Salam dans la commune de Aïn El Bia. Il s’agit là d’une première tranche, explique le wali, d’un montant évalué entre 60 à 70 milliards de centimes pour prendre en charge la réfection du réseau routier, les trottoir, ainsi que les espaces verts.

Une priorité, dira-t-il, vu l’état actuel des lieux. La subvention est en fait placée sous la tutelle du ministre de l’Intérieur, dont l’objectif est la mise en place d’une solidarité inter-collectivités locales à travers la mobilisation et la répartition des moyens financiers. Il tentera également de rassurer les habitants de cette localité, demandant aux responsables des communes avoisinantes d’œuvrer pour une solidarité intercommunale.                                             

- Simulation d’un détournement d’avion avec prise d’otages

Evaluer le degré de préparation à d’éventuelles crises et tester le dispositif de sécurité mis en place au niveau de l’aéroport international Ahmed Ben Bella ont été, hier, au centre d’un exercice de simulation d’un détournement d’un avion d’Air Algérie avec prise d’otages. En effet, ce Boeing 737-800 en provenance de Paris avait à son bord 122 passagers et cinq membres d’équipage.

Il a été détecté par un radar de l’entreprise nationale de navigation aérienne ENAA dans l’espace aérien national comme avion non identifié. Le scénario a été concocté par le service de la Police des frontières, avec le concours d’Air Algérie, qui a mis à la disposition de la PAF un avion. Les terroristes à bord du Boeing avaient décidé de le détourner vers une zone isolée.

Une fois l’information transmise aux services compétents, des chasseurs de la 2e Région militaire ont été déployés pour l’accompagner et éviter le pire en plein air. Une cellule de crise présidée par le wali d’Oran a été installée au centre des opérations. Des négociations sont engagées avec les ravisseurs mais en vain. Pour éviter l’irréparable, un périmètre de sécurité a été installé sur 300 mètres et ce n’est que quelques instants après que l’assaut final a été donné par les unités d’élite de la police GOPS. 

- Le maire de Aïn El Turck et son prédécesseur auditionnés par le procureur

De source judiciaire, le nouveau maire de Aïn El Turck, Abdennour Smara, et son prédécesseur, Ali Tebbak, ont fait l’objet, avant-hier, d’une audition par le procureur près le tribunal de Aïn El Turck. L’objet de l’audition, apprend-on, porte sur la restitution du sceau et de la griffe. Il y a lieu de citer que c’est suite à une requête formulée auprès du parquet par le nouveau maire que les deux responsables ont été convoqués. Les actuels SG de l’APC et de la daïra de Aïn El Turck ont été également convoqués à leur tour à cette audition.              

- Un homme de 91 ans découvert mort à El Kerma

Avant-hier à 19 heures, un homme âgé de 91 ans a été découvert sans vie sur la route nationale, à la sortie d’El Kerma. Le corps ne présentait aucun signe de violence et ne se trouvait pas encore en état de décomposition. Les éléments de la Protection civile intervenus sur place ont constaté le décès et transféré la dépouille à la morgue de l’EHU 1er Novembre.                                               
 

S. M., F. A., K. B. et H. S.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...