Régions Ouest Oran
 

Nouvelles d’Oran

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.08.17 | 12h00 Réagissez


Le cinéma italien à l’honneur à la Cinémathèque

Du 15 au 22 août, la Cinémathèque d’Oran abrite un cycle sur le cinéma italien avec la projection de 8 longs métrages qui ont été réalisés en grande partie entre les années 1948 et 2012. Ces longs métrages ont été produits par des réalisateurs italiens de renom, dont Luchino Visconti, Vittorio  De Sica, Ettore Scola, Roberto Rossini et Frederico Fellini. Les films programmés, à raison de deux séances à 14h30 et à 17h, sont La Terre tremble (1946), Le voleur de bicyclette (1948), Parlons femmes (1964), Nuits blanches (1957), Rome ville ouverte (1948), Mort à Venise (1971), La Dolce Vita (1960) et Juliette des esprits (1965). Dans ce cycle, le long métrage Arjun, le prince guerrier (2012) est programmé pour les enfants le samedi 19 août à 14h30.                             T. K.

Des orphelins en colonie de vacances

Une centaine d’orphelins, pris en charge par l’association caritative Kafil El Yatim d’Arzew, vont pouvoir, comme tant d’autres enfants, profiter des délices de la mer pendant une dizaine de jours. Ils ont pris le départ ce vendredi après-midi. Cette opportunité a pu leur être offerte grâce à la fondation Wafaalou El Khir, qui a mis à la disposition du bureau Kafil El Yatim d’Arzew son nouveau centre de colonies de vacances situé à la Madrague sur la corniche oranaise. «Quand la fondation Wafaalou El Khir nous a proposé son centre de vacances de la Madrague, c’était pour nous un défi à relever», dira Mekhatria Ahmed, membre du bureau d’Arzew. «On s’est concertés entre nous pour savoir si on était capables d’organiser cette colonie, c’est-à-dire réunir tous les moyens logistiques nécessaires, et tous les membres du bureau s’y sont engagés», explique-t-il. Le bureau a alors entamé sa quête auprès des bienfaiteurs pour assurer «le gîte et le couvert» pendant une dizaine de jours à ces enfants sans parents…et le défi a pu être relevé. En plus, pour cette première, ce sont des mamans de ces enfants orphelins qui vont s’occuper de la popote.                             M. M.

Des formations pour les chauffeurs de taxi

L’Entreprise des transports urbains (ETO) assure désormais la formation pour l’obtention du livret qui permet à son détenteur d’exercer comme chauffeur de taxi. «Quelque 640 candidats ont été ainsi formés sur les 1200 postulants à cette session de formation, de quoi alléger la tension sur le centre de formation CNEPD d’Oran», a indiqué le directeur de l’ETO. Le reste des candidats terminera cette formation de 15 jours avant la fin du mois prochain.

En effet, cette session de formation est désormais possible grâce à une dérogation, première du genre, accordée à l’ETO, qui compte également lancer la formation pour l’obtention du brevet professionnel de chauffeur de transport du personnel et aussi de marchandises. Un projet de réalisation d’une école ou d’un centre de formation pour l’obtention de ce brevet a été réceptionné au siège de l’entreprise, de quoi redonner une nouvelle dimension au perfectionnement et surtout à la qualité.

La formation débutera, selon notre interlocuteur, une fois l’agrément délivré par le ministère de tutelle.                           F. A.

Un enfant découvert mort à Mers El Kebir

Le corps sans vie d’un enfant a été découvert dans une zone rocheuse au lieu-dit Vieux port, dans la commune de Mers El Kebir.
Selon la Protection civile, le cadavre de l’enfant âgé de 11 ans a été découvert  samedi vers 20h. La dépouille a été déposée à la morgue de l’hôpital Medjbeur Tami de Aïn El Turck. Une enquête a été ouverte.                                  N. H.

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...