Régions Ouest Oran
 

Lyes Messaoud Benagoune. S G du MNEA

«Nous défendons les droits pédagogiques et sociaux des étudiants»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.08.17 | 12h00 Réagissez

Rencontré à l’occasion de l’université d’été du Mouvement national des étudiants algériens (MNEA), l’ex-ministre du Tourisme et actuel secrétaire général de ce jeune mouvement a bien voulu répondre à quelques questions.

- Pouvez-vous nous donner un aperçu du MNEA et quelles sont vos aspirations universitaires et politiques ?

Le Mouvement national des étudiants algériens est une organisation estudiantine jeune, puisqu’elle a été agréée le 15 mars 2016, mais avec des principes et valeurs anciens, hérités de nos aïeux, qui ont créé l’UGEMA. Je souligne également à cette occasion l’expérience des dirigeants du mouvement dans le militantisme associatif et politique.

Quant à nos aspirations, nous voulons faire en sorte que le mouvement soit leader dans la défense des droits pédagogiques et sociaux des étudiants, ainsi que dans l’accumulation du savoir. Le mouvement se veut également un canal de transmission et de communication avec tous les secteurs et domaines de la société car nous considérons l’étudiant comme l’élite de notre société qui doit recouvrer son statut, en vue de participer au parachèvement de l’édification d’un Etat fort.

- Pour cette première université d’été, pourquoi avoir choisi comme slogan le rôle de l’université dans le développement économique et durable et quel bilan faites-vous de son déroulement ?

L’enseignant et l’étudiant représentent les élites intellectuelles de toute société. Et l’université, partout dans le monde, incarne la base et aussi la locomotive pour la construction d’une économie, notamment dans les pays en développement. C’est pour cela que nous avons choisi cette thématique pour impliquer cette élite dans le progrès, et ce, dans un contexte de baisse des revenus en raison de l’effondrement des prix des hydrocarbures.

S’agissant du bilan que nous faisons de cette première université d’été, sur le plan organisationnel, nous nous réjouissons du nombre des participants qui est de 700 étudiants représentant les 57 bureaux du MNEA à travers le pays. Ce fut une opportunité pour la formation des étudiants sur les plans syndical, pédagogique et social. Ce fut également l’occasion pour les participants d’échanger sur leurs expériences militantistes et politiques.

S’agissant des ateliers et des conférences, animées par les spécialistes, nous avons constaté un vif intérêt des étudiants pour la question économique, faisons des enjeux de développement régionaux et internationaux une préoccupation centrale dans leurs réflexions. Ils ont affiché leur convection quant à la nécessité de relever les défis, en donnant une lecture responsable de la conjoncture.

R. Benchikh
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie