Régions Ouest Oran
 

Lutte contre les constructions illicites

Les nouveaux élus appelés à plus de fermeté

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.01.18 | 12h00 Réagissez

Le wali d’Oran a mis en garde, hier, les nouveaux élus des APC contre les «complicités et dépassements» dans la gestion du dossier de la lutte contre les constructions illicites.

En effet, une première réunion s’est tenue, hier, au siège de la wilaya, en présence des membres de l’exécutif et des élus, notamment les présidents des 26 APC d’Oran.

Ce fut l’occasion pour le wali d’exposer la feuille de route tracée pour le prochain quinquennat. Il déclare : «Comme vous le savez tous,  en plus des programmes de chaque mairie, nous avons adopté une feuille de route que nous mettons en exécution selon une gestion rationnelle des moyens dont nous disposons. Le premier dossier, qui constitue une priorité, est celui de l’hygiène et de l’environnement, qui est, d’ailleurs, transversal et fait appel à la contribution de tous les autres secteurs. Nous vous invitons donc à tout faire pour gérer ce dossier à votre niveau de la meilleure des manières à travers des actions au quotidien.»

Evoquant la dégradation du cadre de vie des citoyens dans certaines communes, le wali a regretté l’état de la chaussée, par exemple, et est allé jusqu’à fustiger les responsables : «Il est inacceptable que lors d’une visite du wali ou d’un ministre, nous trouvions les rues dans un état de délabrement total. Certes, les gens diraient qu’on embellit juste lors des visites officielles, mais si, pour cette seule journée, vous n’arrivez pas à gérer, qu’en sera-t-il des autres jours ?» Le wali a recommandé, encore une fois, aux nouveaux élus de travailler dans la proximité et de consulter les riverains.

A propos du développement, le wali a invité les présidents à tracer leur feuille de route avec les citoyens en établissant un ordre de priorité : «Ecoutez les citoyens, car vous ne le savez peut-être pas, mais ils connaissent les difficultés et le manque de ressources, mais ils ont besoin de voir les responsables et ceux qu’ils ont élus sur le terrain et proches de leurs préoccupations.» Concernant l’habitat, notamment la lutte contre les constructions illicites, le wali a haussé le ton face aux élus : «Je ne vise personne, d’autant plus que la plupart d’entre vous sont nouvellement élus, et c’est leur première expérience en tant que présidents d’APC.

Toutefois, sachez que je serai intransigeant concernant tout dépassement dans la lutte contre les constructions illicites. Je ne cautionnerai aucune complicité et je sais de quoi je parle. Mais sachez encore que je serai votre premier soutien pour vous aider à éradiquer le phénomène.» Dans le même ordre d’idées, le wali a invité les P/APC à éviter les règlements de comptes et à se tourner vers l’avenir, en ayant une vision prospective et éclairée.

A propos des logements sociaux, le wali a insisté sur la transparence et le respect de la loi dans l’étude des dossiers, en soulignant l’importance de travailler avec les S/G des communes et en démontrant leur rôle capital dans la gestion des affaires. Par ailleurs, cette première réunion de l’année 2018 a été marquée par plusieurs interventions des cadres de la wilaya, qui ont porté sur les textes juridiques régissant les communes et certains dossiers, comme le logement et la lutte contre l’habitat précaire.
 

Redouane Benchikh
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...