Régions Ouest Oran
 

Micro-entreprises

Les énergies renouvelables n’attirent pas les porteurs de projets

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 02.11.17 | 12h00 Réagissez

Plusieurs mesures ont été mises en place pour encourager la création d’entreprises activant dans le domaine des énergies renouvelables. Toutefois, sur le terrain, on constate peu d’engouement de la part des porteurs de projets.

A titre d’exemple, seuls cinq projets de création d’entreprises dans le domaine des énergies renouvelables et des énergies propres ont été financés par l’antenne de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC) de la wilaya d’Oran depuis le début de l’année en cours, a indiqué le directeur de cet organisme.

Pour encourager les jeunes et les inciter à créer des entreprises dans ce domaine, la Caisse nationale d’assurance chômage a tracé un programme de sensibilisation ciblant les porteurs de projets. «La campagne de sensibilisation a pour but d’informer les porteurs de projets sur l’intérêt des énergies renouvelables et les opportunités, les facilités et les avantages qu’offre la CNAC dans ce domaine et dans le domaine de la création d’entreprises en général», a indiqué le directeur de la CNAC d’Oran. Le même responsable incombe le peu d’engouement pour la création d’entreprises d’énergies renouvelables au manque de qualification des porteurs de projets. Le nouveau ministère des Energies renouvelables, créé cette année, a pour mission d’augmenter la part des énergies propres dans le bouquet énergétique du pays, conformément aux objectifs fixés par le programme de développement des énergies renouvelables lancé en 2011.   
 

Nayla Hammoud
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...