Régions Ouest Oran
 

Leur métier est en crise

Les boulangers dans le désarroi

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.10.17 | 12h00 Réagissez

 
	Ces seize dernières années, sur les 800 boulangers qui activaient à Oran, il n’en reste que 420, près de la moitié ont abandonné le métier.
Ces seize dernières années, sur les 800 boulangers qui...

Le bureau de wilaya affilié à l’Association nationale des commerçants et artisans algériens (ANCA) a été créé mercredi à Oran.

Les 11 membres du bureau ont été élus lors d’une assemblée générale des boulangers organisée au siège de l’association à Bir El Djir. Lors de cette rencontre, organisée en présence du porte-parole du bureau national de l’association, du président du bureau de wilaya et du président de la section des boulangers, Faouzi Baïche, les boulangers ont dénoncé leur calvaire dû à l’augmentation des prix de la levure et de l’améliorant, aux charges excessives et à la non-disponibilité de la matière première.

La corporation travaille à perte et n’arrive plus à joindre les deux bouts, selon les intervenants. Depuis 2001, sur les 800 boulangers activant à Oran, seulement 420 continuent à exercer, la moitié est partie, a noté le président de la section des boulangers. Il précise, à ce titre, qu’une réunion sera tenue prochainement pour soulever les problèmes de la corporation et mentionner également les propositions qui seront soumises aux instances centrales. Pour sa part, le président de l’ANCA, Tahar Boulenouar, a annoncé la création prochaine d’une fédération nationale des boulangers relevant de l’ANCA, pour réorganiser l’activité et surtout répondre aux attentes de la corporation. Une rencontre nationale est prévue prochainement à Alger, apprend-on.

F. A.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie