Régions Ouest Oran
 

Les bijoutiers tentent de mieux s’organiser

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.07.17 | 12h00 Réagissez

Lors de sa première sortie, jeudi dernier, le bureau de l’association du Club des bijoutiers et joailliers de la wilaya d’Oran, qui a tenu son assemblée générale, a décidé d’organiser prochainement un regroupement national des gens de la corporation.

Le but est de recenser et d’exposer les difficultés et problèmes qu’ils rencontrent face à une concurrence déloyale et le manque de matière première ainsi que les nouvelles taxes fiscales imposées ces dernières années. Selon le président du club des bijoutiers et joailliers de la wilaya, nouvellement installé, M. Boukhari, «par cette rencontre, il s’agit de valoriser en réunissant toutes les personnes ou des représentants qui sont concernés par le marché de l’aurifère et la joaillerie pour exposer leurs problèmes et interpeller les pouvoirs publics sur les difficultés rencontrées notamment pour ce qui est de la gestion du marché de l’or, les importations, la vente ainsi que la formation et autres dossiers».

L’assemblée générale qui s’était tenue à la Maison de l’artisanat, en présence du directeur de wilaya du tourisme, a été élargie aux représentants de certaines chambres et directions de l’artisanat et des métiers de l’Ouest du pays. Il est à signaler que la Chambre de l’artisanat et des métiers d’Oran compte actuellement plus de 260 bijoutiers et joailliers qui font face aux problèmes en résistant pour faire fonctionner leur négoce et subvenir à leurs besoins familiaux.    T. K.

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...