Régions Ouest Oran
 

Le gaz a fait 5 morts en 2017

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.11.17 | 12h00 Réagissez


Cinq personnes sont mortes asphyxiées et une vingtaine ont été sauvées entre janvier et novembre de l’année en cours à Oran, a indiqué le chargé de communication de la direction de la Protection civile, qui vient de lancer une campagne de sensibilisation sur le danger de l’asphyxie et sur la conduite à tenir pour éviter les drames.

Le communiqué cite 3 personnes mortes, 10 asphyxiées par confinement au gaz carbonique, 2 autres tuées et 8 blessées dans des explosions de gaz. D’autres personnes ont été aussi asphyxiées par le gaz butane. La campagne de sensibilisation s’étalera sur une semaine et portera sur les thèmes relatifs à la prévention du risque d’asphyxie, la conduite à tenir devant une personne incommodée par le monoxyde de carbone et la méthode de réanimation à mettre en œuvre. Le programme tracé, en coordination avec Sonelgaz, les directions de la santé et de l’éducation, prévoit la distribution de dépliants sur le bon usage des appareils de chauffage et les chauffe-eau, en associant les élèves à cette campagne de sensibilisation pour transmettre l’information à leurs proches. En outre, des portes ouvertes auront lieu au niveau des différentes unités opérationnelles de la Protection civile à travers la wilaya pour montrer le danger que représente la non-observation des consignes et des règles de sécurité pour se prémunir contre les risques liés au gaz.

Nayla Hammoud
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie