Régions Ouest Oran
 

«La trêve hivernale doit être respectée»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.11.17 | 12h00 Réagissez


La trêve hivernale doit être respectée et commence en principe dès le mois d’octobre, a affirmé hier  le wali d’Oran, en réaction à une décision d’expulsion qui a été récemment exécutée. En effet, réagissant au cas d’une famille qui s’est retrouvée dans la rue sous la pluie de novembre il y a une semaine à Bir El Djir, le wali a rassuré que cette famille sera prise en charge. «Nous avons donné des instructions au chef de daïra de Bir El Djir pour prendre en charge cette famille au plus tard dans les 48 heures qui suivent. Il a toutefois dû mener son enquête qui, semble-t-il, n’a rien révélé de ce qui empêcherait notre intervention», a déclare le wali. Pour rappel, l’expulsion d’une famille de dix personnes le 7 novembre passé a posé de nouveau la question du respect de la trêve hivernale, laquelle question vient d’être tranchée par le wali qui rappelle qu’il s’agit d’un principe général de droit. 

R. Benchikh
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...