Régions Ouest Oran
 

Incendie dans une des tours Mobilart

La Protection civile a permis d’éviter une catastrophe

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 19.08.17 | 12h00 Réagissez

 
	l Une jeune fille de 24 ans et un jeune de 28 ans ont été secourus après avoir été asphyxiés par la fumée. Le feu s’est propagé du sous-sol jusqu’au deuxième étage de cette tour de 31 étages l L’enquête préliminaire de la Protection civile a révélé que l’incendie a été provoqué par un court-circuit sur un compteur électrique.
l Une jeune fille de 24 ans et un jeune de 28 ans ont été...

L’incendie qui s’est déclaré hier matin dans une des tours Mobilart aurait pu coûter la vie à des dizaines de personnes, n’était l’intervention efficace des éléments de la Protection civile d’Oran.

Selon un communiqué de cette dernière, vers 2h45, un feu a pris dans l’une des tours Mobilart qui donne sur le front de mer de Sidi M’hamed. Les fumées dégagées par l’incendie ont incommodé deux personnes qui avaient eu des difficultés respiratoires et ont été prises de malaise. Il s’agit d’une jeune fille de 24 ans et d’un jeune de 28 ans.

En parallèle, une grosse panique s’était emparée de dizaines d’habitants de cette tour, qui voyaient des flammes commencer à grossir et à menacer leurs vies et leurs biens. L’enquête préliminaire des agents de la Protection civile a révélé que l’incendie a été provoqué par un court-circuit sur un compteur électrique situé au quatrième sous-sol. Le feu a pris rapidement pour se propager à travers le câblage électrique et monter jusqu’au deuxième étage de cette tour qui en compte 31. Notons que près de 80 agents, venus de l’unité principale et des unités de Choupot, Belgaïd, Aïn El Beïda, Bir El Djir, entre autres, une vingtaine de camions-citernes et d’appui, ainsi que des échelles télescopiques ont servi à l’évacuation de plusieurs personnes, dont des enfants et des personnes âgées, qui étaient prises au piège des flammes. Selon le même communiqué, les services de la Protection civile ont aussi eu recours à des hélicoptères pour l’aération et le refroidissement des lieux. Selon des déclarations d’habitants, c’est la première fois qu’un tel incendie se produit.

Nayla Hammoud
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie