Régions Ouest Oran
 

Transport public

L’ETO compte affréter près de 300 bus

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.09.17 | 12h00 Réagissez


L’établissement public de transport urbain et suburbain d’Oran (ETO) lancera prochainement un avis d’appel d’offres national pour l’affrètement de 200 à 300 autobus dans le cadre de son redéploiement à travers plusieurs communes et quartiers d’Oran. Avec une première expérience de 100 autobus affrétés en mars dernier, l’entreprise a créée, depuis mars 2016, quelque 680 emplois, ce qui a permis de répondre aux attentes de la population. L’objectif de cette décision est d’améliorer le service public et de préparer des réseaux du transport en prévision des Jeux méditerranéens 2021, dit-on du côté de l’ETO.
L’entreprise qui avait prévu de créer au départ 6 lignes et de renforcer 6 autres, assure désormais 24 lignes, ce qui souligne, selon nos sources, la réussite et l’importance de ce projet de service public. Outre, la création d’emplois, l’impact économique du projet est réel et conforme à la réglementation. Par ailleurs, l’entreprise a mis en exploitation deux nouvelles lignes : la 89 reliant Oran à El Hamoul et Tafraoui et la 104 reliant le lycée Lotfi à hai Yasmine. A noter que le projet d’affrètement de 200 à 300 autobus sera mis en œuvre avant la fin de l’année.  

F. A.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie