Régions Ouest Oran
 

Intempéries : 52 personnes évacuées vers les urgences en 24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 08.02.18 | 12h00 Réagissez

Durant la seule journée de mardi, les éléments de la Protection civile sont intervenus 86 fois pour porter secours aux personnes en danger suite aux intempéries à Oran. Six accidents de la circulation ont été enregistrés durant cette journée, de même que 52 personnes ont été évacuées vers les urgences médico-chirurgicales.

En raison des fortes averses qui se sont abattues ces deux derniers jours sur l’ensemble du territoire de la wilaya d’Oran, les éléments de la Protection civile sont intervenus 82 fois, durant la seule journée du mardi 6 février, pour assister et porter secours aux personnes en danger, ou encore pour évacuer les eaux des caves inondées.

Durant cette même journée, ils ont relevé six accidents de la circulation, qui ont fait huit blessés et causé des dégâts matériels, de même qu’ils ont procédé à l’évacuation de 52 personnes vers les urgences médico-chirurgicales. Il faut ajouter à cela qu’une commission composée de plusieurs directions de l’exécutif de wilaya a été installée avant-hier afin de se pencher sur les désagréments occasionnés par les intempéries.

Elle aura pour mission le suivi de la situation, ainsi que l’évaluation des dégâts que peuvent engendrer les pluies, notamment les perturbations de la circulation, les inondations, les affaissements de terrain.

En effet, la détérioration des conditions climatiques a rendu plusieurs axes routiers impraticables, ce qui a nécessité l’intervention des services de la commune et des pompiers, notamment dans les zones est et ouest de la ville et même au niveau de la corniche.

Ces pluies n’ont pas été sans conséquences, puisqu’elles ont mis à nu plusieurs défaillances, notamment le long des boulevards périphériques, où la circulation automobile a dû être interrompue jusqu’à l’arrivée des services de la Protection civile pour le pompage des eaux et le rétablissement de la circulation. Outre ces inondations, des dizaines d’interventions ont été enregistrées au niveau des habitations menaçant ruine. Il s’agit, le plus souvent, d’effondrements partiels dus aux infiltrations des eaux de pluie.                       

T. K. et F. A.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie