Régions Ouest Oran
 

Fait divers : Violence sur ascendant

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 05.10.17 | 12h00 Réagissez


Jugé et condamné à 5 ans de prison ferme pour violence sur ascendant, le dénomme B. F., la trentaine, a comparu, hier, devant la cour d’appel d’Oran, où le procureur a requis le maintien de la peine. Les faits se sont déroulés voilà 3 mois, lorsque le père a déposé plainte contre son fils, expliquant que ce dernier, dans un accès de colère, a bousculé violemment sa mère. Voulant s’interposer entre eux, le père a été mordu par son fils. Cité à la barre, le père tentera de minimiser les faits, expliquant que son fils souffre de troubles psychiques lorsqu’il ne prend pas son traitement et quand il s’adonne à l’alcool, il devient alors violent.

La mère fera les mêmes déclarations. En les entendant, la présidente de l’audience se demandera alors pourquoi le dossier médical de leur fils n’a pas été présenté à l’audience. Un élément majeur dans cette affaire. Suite aux plaidoiries de la défense, l’affaire a été mise en délibéré pour la semaine prochaine. La présidente de l’audience demandera à la défense et aux parents du mis en cause de lui ramener entre-temps les documents prouvant que leur fils est malade. 

Moncef S.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...