Régions Ouest Oran
 

Coopération algéro-française : L’Ecole française d’Oran inaugurée

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.12.17 | 12h00 Réagissez

L’Ecole française d’Oran, qui a ouvert ses portes le 19 septembre dernier, a été inaugurée hier.

La cérémonie s’est déroulée au sein de cet établissement situé à proximité de l’hôtel Sheraton, en présence du wali d’Oran, Mouloud Cherifi, de Gregor Trumel, conseiller à la coopération et à l’action culturelle à l’ambassade de France en Algérie, qui est également directeur de l’Institut français d’Algérie, et de Christophe Bouchard, directeur de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE).

Etaient également présents à cet événement inaugural, Jean Christophe, consul général de France à Oran, Mme Brigitte Gimenez, proviseur du lycée international Alexandre Dumas d’Alger, et Mme Nadia Barsali, directrice de l’Ecole française d’Oran. Cette école primaire, qui est une antenne du lycée international Alexandre Dumas d’Alger, accueille une cinquantaine d’élèves.

Membre du réseau de l’AEFE, cet établissement répond à une très forte demande exprimée à Oran par le nombre considérable des expatriés français exerçant au sein des entreprises étrangères à Oran. Cet établissement est appelé à se développer dans les prochaines années pour accueillir les élèves du collège et du lycée.

Les demandes d’admission se font généralement durant le mois de juin. Les admissions sont prononcées par une commission du lycée international Alexandre Dumas d’Alger, présidée par le conseiller à la coopération et à l’action culturelle de l’ambassade de France en Algérie. Cette école délivre l’enseignement du programme de l’Education française. Un enseignement bilingue (français et arabe). Outre l’incorporation des nouvelles technologies, le programme inclut l’éducation physique, la musique et l’art.

Les classes sont à effectifs réduits. Les élèves sont issus de diverses nationalités. Cette école a ouvert ses portes suite à la tenue à Alger du Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN), où la ministre de l’Education algérienne, Mme Nouria Benghabrit, a signé avec son homologue française, Mme Nadjat Vallaud-Belkacem, un avenant à l’accord de 2001 portant création du lycée international Alexandre Dumas d’Alger. Un avenant qui prévoit également l’implantation d’une école similaire à Annaba, dont l’ouverture est attendue l’année prochaine, selon le directeur de l’AEFE.                       

C. L.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...