Régions Ouest Oran
 

Brèves...

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.01.18 | 12h00 Réagissez


Extension de la place du 1er Novembre

La place du 1er Novembre (ex-place d’Armes) bénéficiera d’une intéressante extension. L’armée a cédé un beau site qui abritait son centre d’information, au profit de la ville.
Ce lieu sera réaménagé en un bel espace vert. Les travaux débuteront dès la désignation de l’entreprise de réalisation, suite à l’appel d’offres qui sera lancé cette semaine, a-t-on appris lors d’une visite effectuée, hier, par le wali.                                       R. O.

Le Front de mer sera réaménagé

Le boulevard de l’ALN (ex-Front de mer) sera de nouveau réaménagé. Le revêtement sera remplacé par un matériau plus moderne et mieux adapté à ce boulevard qui fait office de vitrine de la ville d’Oran. Et ce n’est pas tout : les places publiques situées tout au long de ce boulevard seront également modernisées et réaménagées. La maquette exposée au wali lors de la visite qu’il a effectuée, hier, laisse entrevoir des espaces plus verdoyants et nettement plus modernes.                                R. O.

5 ans de réclusion à l’encontre de deux violeurs

Une peine de 5 ans de réclusion a été retenue par le tribunal criminel de première instance contre D.M.A. et L.A., accusés de viol sur la jeune fille B.K.
En septembre 2019, la jeune victime, âgée de 18 ans, qui vivait un différend familial, quitte son domicile pour se retrouver dans la rue. Elle rencontre un ami qui lui trouvera un gîte pour deux jours au niveau d’une baraque sur la plage d’Arzew, de là elle ira traîner dans les rues. Ramassée par une autre personne, elle restera au sein de la famille de ce dernier pendant 24 heures, puis s’en ira sans but précis ni domicile fixe.

C’est là, alors qu’elle était dans la rue, que les deux mis en cause, à bord d’une Clio noire, la remarqueront et la traîneront de force avec eux pour l’emmener dans un endroit désert et la violer à tour de rôle. Ayant assouvi leur désir bestial, ils la rejetteront dans la rue.
Une fois de plus, l’homme qui l’avait hébergée au sein de sa famille la croisera et, par compassion, l’aidera, l’emmenant chez lui. Son épouse lui donnera des vêtements de rechange et lui conseillera de déposer plainte. Ce qu’elle fit en citant les deux mis en cause qui ont été arrêtés et écroués. Hier, à la barre du tribunal criminel, les deux prévenus nieront d’un bloc les accusations retenues contre eux. Ce qui fera dire à la présidente de l’audience : «Si vous êtres innocents, pourquoi vous a-t-elle cités en particulier alors qu’elle avait rencontré trois autres hommes avant vous ?». Le procureur insistera sur le drame familial de la jeune fille qui l’a précipitée dans la rue où elle est devenue victime de ces jeunes et requis 8 ans de réclusion. Leur défense plaidera la non- culpabilité.                    S. M.

Découverte d’un cadavre dans une maison à Maraval

Le corps sans vie d’un homme âgé de 29 ans a été retrouvé, hier à 5h, dans une maison à la Cité douanière, à Maraval, a-t-on appris de la Protection civile. La victime ne portrait aucune trace de violence.
La dépouille a été déposée à la morgue du Centre hospitalo-universitaire d’Oran.
Une enquête a été ouverte.                                   N. H.

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...