Régions Ouest Oran
 

56 points de vente de cheptel autorisés à Oran

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 19.08.17 | 12h00 Réagissez

En prévision de l’Aïd El Adha, 56 points de vente ont été autorisés pour la vente du cheptel à Oran.

Ces sites aménagés ont été désignés à travers toutes les communes, notamment au niveau des localités à forte densité démographique. Les points de vente seront soumis au contrôle des vétérinaires publics et privés pour veiller à la santé des consommateurs en obligeant les éleveurs à présenter un certificat de santé du bétail. Ces opérations préventives entrent dans le cadre de la lutte contre l’apparition de maladies sur le cheptel constituant le patrimoine de la wilaya, a indiqué une source à la direction des services vétérinaires.
Par ailleurs, le dispositif de contrôle a été aussi renforcé par la mobilisation de brigades mixtes pour la prévention et la sensibilisation sur le kyste hydatique.

Une action qui vise à renforcer le contrôle sanitaire du cheptel ovin et la santé du consommateur. Ces brigades sont composées des services vétérinaires et du commerce et ont pour mission d’intervenir au niveau des abattoirs, des marchés à bestiaux et même dans les sites autorisés pour la vente du cheptel. Le but de ces contrôles est surtout d’expliquer ce qu’est le kyste, ses complications et comment s’en protéger. Les services de l’inspection vétérinaire expliquent, à ce titre, que l’objectif de cette campagne de sensibilisation, menée chaque année à l’approche de cette fête religieuse, est d’inciter les consommateurs à se rapprocher des points de vente autorisés par arrêté du wali et à se conformer aux instructions, notamment en matière d’abattage contrôlé.
 

F. A.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...