Régions Ouest Oran
 

Bataille rangée à Oran

17 personnes arrêtées

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.07.17 | 12h00 Réagissez

 
	Les violences sont fréquentes dans les quartiers sensibles
Les violences sont fréquentes dans les quartiers sensibles

Dix sept personnes, âgées entre 17 et 46 ans, ont été arrêtées suite à la bataille rangée ayant opposé, dans la nuit de jeudi à vendredi, deux bandes rivales au quartier Es-Sabah.

Selon le commissaire Belbachir Abdelwaheb, chargé de la cellule de communication par intérim à la sûreté d’Oran, qui s’exprimait, hier, lors d’une conférence de presse, cette bande de malfaiteurs est récente et opérait dans la partie Est d’Oran. Les mis en cause ont été arrêtés, selon le responsable, pour création d’association de malfaiteurs, trouble à l’ordre public et port d’armes prohibées.

Des épées, des bouteilles de gaz lacrymogène, des antennes-paraboles servant de boucliers et des tazers ont été saisis par les policiers. Les faits se sont déroulés lorsqu’une rixe à l’arme blanche a éclaté entre ces malfaiteurs provoquant une véritable panique chez les riverains.
Un important dispositif a été déployé sur place et un policier a été blessé par jet de pierre. Ces malfaiteurs seront présentés au tribunal une fois les investigations achevées. Par ailleurs, les services de la BRI 2 ont arrêté 5 personnes pour détention et commercialisation de psychotropes. Pas moins de 184 comprimés psychotropes et une somme de 6 millions de centimes ont été saisis, a noté le responsable.

F. A.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...