Régions Ouest Mostaganem
 

Nouvelles de Mostaganem

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.11.17 | 12h00 Réagissez


Une campagne «J’achète un livre algérien édité en Algérie» lancée sur Facebook

Les internautes se sont donné rendez-vous le 2 décembre prochain, où chacun publiera une photo d’un livre ou des livres algériens édités en Algérie achetés récemment. Cette initiative, ô combien salutaire, a été lancée par l’universitaire linguiste, Ibtissem Chachou, de l’université de Mostaganem, qui explique que le but de cette action est d’«encourager le secteur de l’édition du livre en Algérie» en ajoutant que «cette action se veut un geste de remerciement et d’encouragement pour ces maisons d’édition, ces éditeurs et pour ces auteurs qui choisissent d’être édités en Algérie et qui contribuent à la revalorisation du livre et à sa diffusion partout dans le pays». Plusieurs auteurs et intellectuels algériens ont approuvé cette campagne en marquant leur participation à ce rendez-vous, comme l’écrivain Abbès Bahous, l’universitaire Hadj Miliani, le recteur de l’université de Mostaganem, Mostefa Belhakem, ou encore le gérant des éditions Frantz Fanon, Amar Ingrachen. Notons que cette campagne est inspirée de l’action «J’achète un livre québécois», lancée en 2014 au Canada et qui a révélé l’impact extrêmement favorable de l’initiative sur les ventes immédiates de la littérature québécoise.               S. S.

Hommage à d’illustres musiciens

En l’espace d’une soirée musicale, le public mostaganémois a fait un voyage à travers le temps en replongeant dans un passé pas si lointain, où la fête, dans une ambiance conviviale et chaleureuse, emplissait la ville. Lundi soir, le théâtre Si Djillali Benabdelhalim affichait complet à l’occasion d’une soirée en hommage aux pionniers de la musique à Mostaganem, en l’occurrence Mâazouz Bouadjadj, Noureddine Bennatia et Ghoulamallah Abdelkader. C’est en présence du ministre de la Culture, des autorités locales et plusieurs artistes nationaux, et devant un public dont la moitié était debout faute de place, que la soirée a commencé avec le poète populaire Abdelkader Arabi. Après, c’était au tour de Benssaber Boukherouba, accompagné par un orchestre dirigé par Amine Nayati, d’allumer le feu sur scène avec des «qacidate» que le public semblait connaître par cœur, citant, entre autres, nesraf zidane Yaghayet el meqsoud, zaoudna fi hmak joud yanour eltaha ou encore M’hamed rahet elikab, une qacida écrite par le célèbre poète mostaganémois Lakhdar Benkhelouf.

Dans la foulée, Rachid Guettafa, lauréat du prix de la chanson châabie en 2007 et désigné par les gens de la ville comme étant la relève de l’ancienne génération, a enchaîné avec yakoutrouhbikwalaâ, nesraframllmayamassabakli. En dernier, Mohamed Eladoui est monté sur scène en interprétant yaahlzine el fassi. «On ne pourra jamais remercier assez ces artistes, qui ont voué toute leur vie à la musique et au divertissement du public algérien en général», a déclaré Abdelakader Bendâamache. Quelques séquences des concerts musicaux des artistes honorés ont été projetées au grand bonheur de l’assistance. Notons aussi le passage du comédien Hamid Achouri, présent dans la salle et acclamé par le public, qui a fini par monter et raconter quelques blagues a priori au goût du public, où les rires alternaient avec les applaudissements. Pour rappel, cet hommage entre dans le cadre de Mostaganem capitale du théâtre, dont le programme comporte une série d’hommages aux artistes locaux et nationaux.                    S. S.

Le film sur la Révolution à l’honneur  

Un panorama du film sur la Révolution est prévu, du 28 novembre au 2 décembre, à la cinémathèque Cheikh Hamada, une salle récemment rénovée et équipée d’une technologie sophistiquée. Au programme de cette édition, dont la durée est jugé très courte, six longs métrages, six documentaires, un documentaire de fiction, ainsi qu’un hommage à Mohammed Zemmouri. Des conférences seront aussi animées par Gilles Manceron, Abderrahmane Djelfaoui, Safa Ben Zerrouki et Abdelkrim Ghribi. Notons que les projections seront suivies de débats.              S. S.
 

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie