Régions Ouest Mostaganem
 

Mostaganem : 18 harraga condamnés à trois mois de prison avec sursis

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.10.17 | 12h00 Réagissez

Le phénomène de l’émigration clandestine dans la wilaya de Mostaganem ne cesse de prendre de l’ampleur ces derniers temps.

Pas plus tard que dimanche dernier, le tribunal de Sidi Ali a condamné 18 jeunes candidats à la «harga» à une peine de trois mois de prison avec sursis, assortie d’une amende 20000 DA. Pour rappel, ce groupe d’aventuriers a été intercepté par les gardes-côtes au large des côtes mostaganémoises.

A la barre, les mis en cause ont reconnu les faits retenus contre eux. Par ailleurs, on apprend de sources locales que quelque 30 immigrants clandestins ont été interceptés par les gardes-côtes espagnols au cours de la semaine, à Carthagène. Selon les mêmes sources, ces harraga ont quitté le territoire national à partir des côtes du Dahra-est de Mostaganem à bord de 3 barques. Une fois transférés vers le centre de rétention destiné aux migrants clandestins, ils ont pu joindre leurs familles par téléphone, indique-t-on.                

Lakhdar Hagani
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie