Régions Ouest Mostaganem
 

Mostaganem

Les chiens errants,un danger pour la santé publique

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.08.17 | 12h00 Réagissez


A Sidi Harag, dans la commune de Mazaghran, àn 5 km du chef-lieu, les habitants, scandalisés au plus haut point, dénoncent une présence massive de chiens errants au niveau de leur cité. En effet, des dizaines de chiens errent en groupes, menaçant réellement la sécurité des habitants. «C’est insupportable ! Nous avons des enfants qui jouent dehors et ces chiens sont malades et non vaccinés. Où sont les services d’hygiène et que fait l’APC de Mazaghran ?», se demande Hamid, résident à ladite cité. Sur place, tout est propice au pullulement de ce fléau. Insalubrité, manque d’éclairage public et des champs à proximité. Touati est un jeune qui a échappé au pire de justesse : «J’étais en route vers la maison aux coups de 22h, quand je fus attaqué par une groupe de chiens sauvages. D’habitude, le chien fuit à l’apparition d’un homme, mais, cette fois-là, ils étaient nombreux et ils m’ont attaqué. J’ai dû lancer une pierre et courir jusqu’à la maison. J’étais vraiment terrorisé.» Une situation inquiétante, qui pousse les habitants à tirer la sonnette d’alarme. Ces habitants espèrent une intervention prompte des autorités locales pour mettre fin à ce fléau. 

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie