Régions Ouest Mostaganem
 

Mostaganem

Les chantiers qui attendent le nouveau wali

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 23.09.17 | 12h00 Réagissez

Le président de la République a nommé, mercredi dernier,  Mohamed Abdenour Rabhi à la tête de la wilaya de Mostaganem, succédant à Abdelwahid Temmar promu ministre.

Le nouveau wali héritera des projets qui trainent, en l’occurrence le tramway lequel a été abandonné par l’entreprise espagnole qui était chargée de sa réalisation. Un handicap qui paralyse toute la ville avec toutes les artères qui sont fermées par les travaux non achevés du circuit de tramway.

La ligne maritime Mostaganem-Marseille attend elle aussi son inauguration qui devait se faire en septembre avant qu’elle ne soit reportée à une date indéterminée. La gare maritime devra subir une expansion qui permettra plus de connexion avec la rive nord.

Le transport aérien lui aussi devra être doté d’un aérodrome dans la commune de Sayada, un projet qui a été récemment entamé en présence de l’ancien wali. Par ailleurs, les Mostaganémois attendent, depuis des années, la concrétisation du projet du CHU de Kherrouba. Dans le secteur de l’habitat, les projets AADL, LPA et LPP au niveau de Kherrouba, Hassi Mamèche et Sayada enregistrent un retard considérable.

Le projet d’un nouveau centre-ville a été lancé en novembre 2016 et devrait être achevé en 2020, un projet avec lequel la wilaya compte booster l’économie locale avec beaucoup d’activités commerciales en perspective. Dans le secteur de l’agriculture, la région de Bordjia devrait voir la réception d’un bassin laitier, début 2019, si les délais sont respectés. Un bassin laitier avec 5000 vaches en provenance des Etats-Unis et qui devra contribuer en grande partie à l’alimentation du pays en produits laitiers.

D’autres projets non moins importants sont aussi en attente, notamment l’élevage des moules dans la commune de Stidia, un projet tant attendu par la commune la plus pauvre de la wilaya pour créer des postes d’emplois. Dans le domaine sportif, Mostaganem partagera avec Oran l’organisation des Jeux Méditerranéens 2021, un rendez-vous qui n’est pas facile pour la wilaya tant les infrastructures sont quasi absentes. Le grand complexe sportif Raid Ferradj est actuellement en plein travaux avec un retard considérable qui paralyse tout le secteur sportif de la wilaya. 
 

Salim Skander
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...