Régions Ouest Mostaganem
 

Mostaganem

La surpêche menace les ressources halieutiques d’extinction

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.09.17 | 12h00 Réagissez

«Le massacre de la sardine dans la wilaya de Mostaganem continue en cette campagne de pêche.

Les stocks sont déjà dangereusement surexploités. Uniquement pour le port de pêche de la Salamandre, en deux jours il a été enregistré un débarquement de plus de 90,300 tonnes de sardines, avec un prix de débarquement qui varie entre 1000 et 2000 DA par caisse et un prix de consommation de 100 DA/kg», déplorent bon nombre d’armateurs, inquiets du risque d’extinction de cette biomasse. D’ailleurs, c’est ce que nous avons constaté sur le terrain : les revendeurs qui parcourent la ville bradent cette sardine, dont la longueur ne dépasse pas les 4 cm, à 100 DA le kg, alors que la taille minimale marchande fixée est de 11 cm. «Si le prix reste abordable en cette période, au grand bonheur du consommateur à la bourse moyenne, cette situation n’est pas sans présenter un réel danger sur la pérennité de la biomasse marine». Face à cette situation, des citoyens et quelques anciens pêcheurs ne cessent de s’interroger sur le rôle des responsables censés défendre les ressources halieutiques. «Un véritable fléau. Les autorités devraient agir pour mettre fin à cette catastrophe qui menace réellement la sardine à Mostaganem», dit Hadj Ali B., un vieux patron de sardinier. Alors que l’espèce est en voie d’extinction, selon des professionnels, les responsables concernés, eux, semblent être totalement indifférents à cette destruction massive des réserves halieutiques.             

Lakhdar Hagani
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...