Régions Ouest Mostaganem
 

Inauguration ratée de la ligne maritime Mostaganem-Barcelone

Des passagers en galère dénoncent le mépris de l’ENMTV

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.06.17 | 12h00 Réagissez

 
	Le port de Mostaganem
Le port de Mostaganem

L’inauguration de la première ligne de transport maritime de voyageurs Mostaganem-Barcelone, qui a été officiellement annoncée par les autorités locales pour être effective lundi dernier, a été complètement ratée.

En effet, plus de 200 passagers algériens émigrés venus de plusieurs villes de France, dont certains ont passé la nuit à rouler en voiture pour être au rendez- vous au port de Barcelone, ont eu une désagréable surprise d’apprendre que la traversée a été annulée. Eux qui voulaient dans une ambiance de joie inaugurer cette première desserte Barcelone-Mostaganem ! Ces passagers, qui avaient leurs cartes d’accès datées du 6 juin, ont vécu un véritable calvaire en passant une bonne partie de la journée du 7 juin sous un soleil de plomb.  Aucune explication n’a été avancée par les responsables concernés. Toutes nos tentatives pour joindre la direction de l’ENMTV (Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs) afin de connaître sa version sont restées vaines. L’ENMTV s’est contentée d’appliquer la réglementation en vigueur relative au remboursement des billets, tout en proposant aux passagers de rejoindre le port de Marseille, où un bateau les attendait pour les embarquer vers l’Algérie.

Il y a manifestement une absence de communication totale à l’ENMTV. La cause principale de l’annulation de ce voyage Barcelone-Mostaganem est que le car-ferry Tassili 2 devrait quitter le port de Barcelone pour celui de Marseille pour prendre en charge quelque 458 passagers à destination de Skikda. Ces passagers étaient également bloqués au port pendant de longues heures, car le navire algérien qui devait rallier Alger est tombé en panne.

Si bon nombre de passagers ont préféré retourner chez eux en France, d’autres ont pris la décision d’aller à Valence, espérant faire le voyage Valence-Mostaganem. Certains ont opté pour Alicante. «Ces anomalies, surtout lorsqu’il s’agit d’une nouvelle ligne inaugurée, ne font que discréditer cette entreprise publique de transport, voire donner un mauvais aperçu sur la mauvaise posture du tourisme en Algérie. D’ailleurs nos émigrés n’en sont pas à leur première désagréable surprise en matière de voyage maritime et la responsabilité de cette situation catastrophique incombe à l’ENMTV», déplorent les passagers pénalisés.                                                                              
 

Lakhdar Hagani
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie