Régions Ouest Mostaganem
 

Mostaganem

Des directeurs d’établissement scolaire recadrés suite à des abus de pouvoir

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 24.09.17 | 12h00 Réagissez

Suite aux sanctions arbitraires du 1er degré, à savoir des avertissements et des blâmes, infligées à des enseignants de différents paliers par des directeurs d’établissement scolaire dans la wilaya de Mostaganem, le syndicat autonome UNPEF n’est pas resté les bras croisés face à cette situation qu’il qualifie de grave dépassement.

«C’est une violation pure et simple de la réglementation en vigueur», plaident les syndicalistes. A cet effet, une assemblée générale a été organisée et les travailleurs de différents paliers ont été unanimes à dénoncer cet état de fait considéré comme grave et ont exigé la levée de toutes les sanctions. Exaspéré par l’attitude de certains chefs d’établissement scolaire et pour apaiser la tension, le directeur de l’éducation de la wilaya a été contraint de réunir, avant-hier, les différents partenaires sociaux pour discuter de la situation. A cet effet, l’UNPEF a obtenu gain de cause du fait que, suite à cette réunion, le directeur de l’éducation a instruit par écrit les directeurs concernés de lever toutes les sanctions infligées aux travailleurs. «Seule la tutelle a les prorogatives d’infliger des sanctions quel que soit leur degré aux travailleurs de l’éducation et cela après étude des rapports de carence adressés par les directeurs et inspecteurs à la tutelle, conformément à la réglementation en vigueur. Dorénavant, la direction ne tolérera point de violation des textes de la part des chefs d’établissement», indique-t-on.

Lakhdar Hagani
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...