Régions Ouest Mostaganem
 

Mostaganem

200 foyers sans électricité et rues non bitumées

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.09.17 | 12h00 Réagissez


En dépit du taux de couverture en électricité qui dépasse les 90%, toutes zones confondues, il n’en demeure pas moins que quelque 200 familles résidant aux 77 lots Sidi Bakhti, dans la commune de Sidi Ali (40 km à l’est de Mostaganem), ne sont pas raccordées au réseau électrique. Les habitants de cette cité, située à l’intérieur du tissu urbain, attendent, depuis une bonne dizaine d’années, les bienfaits de cette énergie nécessaire pour la commodité des ménages. Face à cette situation déplorable, ils n’ont pas hésité à opter pour un branchement non conforme aux normes techniques pour s’éclairer. Ils demeurent alors exposés à tous les risques d’un danger pouvant résulter d’une telle pratique, notamment des risques d’incendie suite aux courts-circuits. A cet effet, les habitants sollicitent l’intervention des autorités locales afin de mettre un terme à cette situation de non branchement au réseau, malgré le passage d’une ligne à quelques mètres de chez eux. Une autre anomalie a été également soulevée par les habitants de cette cité : les rues ne sont pas bitumées. Cette situation provoque d’énormes désagréments, notamment en hiver. «Nous pataugeons dans la gadoue en hiver et, en été, c’est la poussière qui prend le relais. Les personnes atteintes de maladies respiratoires éprouvent d’énormes difficultés», diront encore nos interlocuteurs. A noter qu’une pétition, dont nous détenons une copie, a été adressée au wali.

Lakhdar Hagani
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie