Régions Ouest Mascara
 

Réseau d’eau à Mascara

Enquête sur les auteurs des piquages illicites

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.08.17 | 12h00 Réagissez

 
	Cette enquête, qui devrait être diligentée par les services de sécurité et les agents de la police des eaux, fait suite aux cris de détresse des habitants de Mohamed Belkhir (54 km de Mascara) qui ont souffert de la pénurie d’eau potable pendant une vingtaine de jours.
Cette enquête, qui devrait être diligentée par les...

Pour identifier les auteurs des  piquages et de la dégradation des canalisations de transfert de l’eau de mer dessalée dans les régions de Mohammadia et Sidi Abdelmoumen, au nord de la wilaya de Mascara, une enquête serait entamée, depuis mardi, sur ordre du wali de Mascara, Lebka Mohamed.

Cette enquête, qui devrait être diligentée par les services de sécurité de Mohammadia et les agents de la police des eaux de la direction des ressources en eau, fait suite aux cris de détresse de certains habitants de la localité de Mohamed Belkhir, relevant de la commune de Sidi Abdelmoumen (54 km de Mascara), qui ont souffert de la pénurie d’eau potable pendant une vingtaine de jours. Selon différentes sources, les piquages et la dégradation des canalisations de transfert de l’eau de mer dessalée par des agriculteurs et autres éleveurs de moutons, en plus de la mauvaise distribution des quotas d’eau potable, sont parmi les principales causes des perturbations dans l’alimentation de nombreuses localités des régions de Mohammadia et Sidi Abdelmoumen. En outre, nous avons appris que l’Algérienne des eaux (ADE) a dépêché ses agents de maintenance pour la réparation des dégâts enregistrés sur les canalisations au lieu-dit Sidi Benzergua, à Sidi Abdelmoumen. De son côté, une source de la direction des ressources en eau a révélé qu’au moins 7 points de piquages et de dégradations sont recensés sur la canalisation de transfert de l’eau de mer dessalée dans la région. Afin d’améliorer l’alimentation en eau potable des populations, nous avons appris que le wali a demandé, mardi dernier, aux chefs de daïra le recensement de tous les points noirs sur les réseaux d’AEP. 

Abdelouahab Souag
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie