Régions Ouest Chlef
 

Les places de stationnement squattées par des commerçants

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.06.17 | 12h00 Réagissez


Trouver une place de stationnement au centre-ville de Chlef relève presque de l’impossible, en raison notamment de l’anarchie qui y règne et de l’afflux considérable de véhicules venant de tous les coins de la région.

Devant cette situation, des commerçants et responsables d’administrations publiques n’ont pas trouver mieux que d’accaparer les lieux pour leur besoin personnel en érigeant des barricades et autres obstacles pour empêcher le stationnement des voitures autres que les leurs. Du coup, ils foulent au pied l’arrêté municipal règlementant le stationnement en zones urbaines, de surcroît au siège de la wilaya, devenu un grand carrefour du Centre-ouest du pays. Malheureusement, ces violations restent impunies, voire encouragées, du fait du laxisme affiché par les services censés veiller à l’application stricte de la loi.

Les auteurs de ces actes répréhensibles ne font donc qu’imiter les vendeurs à la sauvette qui occupent, depuis des années, les trottoirs des grands boulevards sans être inquiétés par qui que ce soit. Au contraire, ils ont fini par pousser les commerçants légaux à faire de même en occupant, eux aussi, la voie publique. Cela a donné lieu, évidemment, à un cercle dangereux pour la collectivité, qui s’est fortement développé ces derniers temps à la faveur de l’attitude laxiste des services et administrations de l’Etat.   

Ahmed Yechkour
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...