Régions Ouest Chlef
 

Lancé par la wilaya de Chlef

Le grand nettoyage des quartiers et des affluents se poursuit

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.10.17 | 12h00 Réagissez


Lancée il y a deux mois à l’initiative de la wilaya,  la campagne de nettoyage de la ville de Chlef  se poursuit au grand soulagement de la population. Elle se déroule chaque samedi, avec la mobilisation des moyens  de transport des grandes entreprises privées,  les travailleurs du parc communal et des différentes directions de l’exécutif, ainsi que les membres d’associations locales.

L’opération  a touché pratiquement tous les quartiers, se soldant jusque-là par l’éradication de nombreux dépotoirs de gravats et d’ordures et le nettoyage des avaloirs et des affluents de cours d’eau traversant la ville. Ceci dans le but de protéger le centre-ville et les quartiers environnants des risques d’inondations .


A partir de samedi prochain, on passera à l’étape suivante, à savoir l’embellissement de la cité à travers des actions de plantation d’arbres et de badigeonnage des façades d’immeubles et des bordures de trottoirs.
Lors d’une récente rencontre avec les représentants de la presse nationale, le wali de Chlef a réaffirmé la détermination de son administration à donner au chef-lieu de wilaya un nouveau visage et à améliorer   le cadre de vie des citoyens.

«L’opération de nettoyage de grande envergure que nous avons lancée au début de septembre dernier va se poursuivre jusqu’à l’éradication définitive des points noirs de la ville. J’espère que la population locale contribuera de son côté à garder son milieu urbain dans un état de propreté parfaite», a souligné le chef de l’exécutif de wilaya.

Il faut signaler qu’en matière de collecte et d’enfouissement des ordures, la ville de Chlef dispose d’un grand CET qui accueille quotidiennement plus de 200 tonnes de déchets. A cela s’ajoute l’entreprise de nettoiement Tetach, créée à cette fin en 2015. Mais l’effort des pouvoirs publics ne suffit pas à lui seul, il nécessite une contribution effective de la population en matière de préservation de l’environnement urbain.

Ahmed Yechkour
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie