Régions Ouest Chlef
 

Protection des trains contre les agressions

La SNTF organise une journée de sensibilisation des enfants à Chlef

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.01.18 | 12h00 Réagissez

A l’approche de la mise en circulation du nouveau train rapide Coradair, prévue le 2 mars prochain, la direction générale de la SNTF multiplie les actions de sensibilisation des enfants scolarisés à la protection de ce moyen de transport et des trains de voyageurs en général .

Dans ce cadre, elle a organisé, avant-hier, à la salle de l’hôtel La Vallée de Chlef, une journée de sensibilisation au profit d’élèves du primaire et du moyen, accompagnés de leurs enseignants .

La manifestation, rehaussée par la présence du P-DG de la SNTF, Yacine Bendjaballah, et des autorités locales, vise, selon les organisateurs à transmettre aux enfants des messages de sensibilisation sur les consignes de sécurité ferroviaire et à leur inculquer la culture du respect du train, dans le but de réduire les actes de malveillance subis par ce moyen de transport public. Le programme, qui a été animé par Cheikh Ferhat et un humoriste, a été marqué par la projection de vidéos sur ce phénomène et des témoignages de conducteurs de train victimes de jets de pierres et d’autres actes d’incivisme le long du réseau fe+rré.

Les statistiques de ces violences pour 2017 font état de 29 blessés, entre voyageurs et cheminots, en plus des dégâts matériels importants occasionnés aux trains par les jets de pierres, la lacération des fauteuils, la dégradation des équipements internes, etc. Mais ce n’est pas tout, les trains sont également confrontés au dépôt d’ordures sur la voie, à la traversée anarchique des piétons, à la présence de cheptel sur les rails et au non-respect des passages à niveau par des usagers de la route.

Par ailleurs, la direction générale de la SNTF a mis à profit cette rencontre pour montrer les efforts colossaux consentis par l’entreprise, avec le soutien du gouvernement, pour améliorer les prestations de service et les conditions de voyage à travers les nouveaux investissements réalisés dans ce cadre. A noter que le nouveau train rapide, de type Coradair, sera mis en service le 2 mars prochain sur la ligne Alger-Oran, avant d’être élargi aux villes de Annaba, Constantine et Oran, et ce, dès la réception de la totalité des 17 autorails commandés auprès d’Alstom France . 

Ahmed Yechkour
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...